USA : les réserves d'eau de San Francisco toujours menacées

27/08/13 à 19:59 - Mise à jour à 19:59

Source: Le Vif

Près de 4.000 pompiers combattaient toujours mardi matin un violent incendie qui fait rage aux portes du Parc National de Yosemite en Californie, un sinistre qui menace toujours le principal réservoir d'eau de San Francisco.

USA : les réserves d'eau de San Francisco toujours menacées

© Reuters

Le "Rim Fire", le 13e plus grand feu que la Californie ait connu depuis 1932, et qui se trouve aux portes du parc de Yosemite, l'une des principales attractions touristiques des Etats-Unis, est maîtrisé à hauteur de 20% à présent, contre 7% dimanche, signale le Los Angeles Times, citant le capitaine des pompiers Kelly Martin. Plus de 3.700 soldats du feu combattent cet incendie né il y a dix jours et qui a déjà brûlé près de 161.000 hectares, dont quelque 21.000 dans le parc, a précisé le département de la Protection des forêts et des feux de la Californie.

De la cendre est tombée dans le réservoir qui alimente en eau potable la ville de San Francisco mais les pompiers ont indiqué qu'ils étaient confiants dans le fait que le réservoir Hetch Hetchy, qui fournit la plus grande partie des besoins en eau des 2,6 millions d'habitants de la baie de San Francisco, pourrait être protégé, selon la presse locale. Cette infrastructure est située à environ 320 kilomètres à l'ouest de la ville. "La qualité de l'eau n'est pas touchée pour le moment par le Rim Fire", a souligné la Commission des installations publiques de San Francisco sur son site internet. "Nous analysons la qualité de l'eau chaque minute chaque jour afin de nous assurer de sa qualité".

Le feu menace également les emblématiques séquoias géants du parc de Yosemite: "Ils sont véritablement en danger, mais nous faisons tout ce que nous pouvons pour les préserver", a déclaré un responsable du Service américain des forêts. La direction du parc a de son côté indiqué que "la majeure partie du parc a été épargnée par le feu et n'est relativement pas touchée par la fumée. Il y a un peu de fumée dans la partie nord et les conditions peuvent changer en fonction des vents". Le gouverneur de Californie Jerry Brown a décrété vendredi soir l'état d'urgence pour San Francisco. La région a reçu une aide fédérale ce week-end, ce qui lui a permis d'améliorer ses moyens de lutte contre le feu.

Nos partenaires