USA: les overdoses mortelles d'antidouleurs explosent chez les femmes

02/07/13 à 21:08 - Mise à jour à 21:08

Source: Le Vif

Le nombre de femmes qui meurent aux Etats-Unis d'une overdose d'antidouleurs prescrits sur ordonnance a été multiplié par cinq entre 1999 et 2010, ont annoncé mardi les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

USA: les overdoses mortelles d'antidouleurs explosent chez les femmes

© BELGA

Au total, 6.631 femmes sont mortes en 2010 après avoir absorbé des médicaments tels que la Vicodin ou l'Oxycontin, soit quatre fois plus que toutes celles qui ont succombé à des overdoses d'héroïne ou de cocaïne, soulignent les CDC dans un rapport.

En 1999, 1.287 femmes étaient mortes d'une overdose d'antidouleurs. En tout, près de 48.000 en ont ainsi été victimes entre 1999 et 2010. "Ce sont des chiffres très inquiétants", a commenté Tom Frieden, directeur des CDC, pointant "l'explosion" du nombre de décès, "à un rythme jamais vu auparavant".

Les hommes restent toutefois plus nombreux que les femmes à succomber à des surdoses d'antidouleurs chaque année, mais l'augmentation du nombre de ces décès a été beaucoup moins rapide que chez les femmes (+265% entre 1999 et 2010, contre +400%). Les femmes sont en effet plus susceptibles d'être sujettes à des douleurs chroniques que les hommes, et elles courent le risque de devenir plus rapidement dépendantes à ces médicaments très puissants que les hommes, expliquent les CDC.

Aux yeux de Tom Frieden, l'usage de ces traitements devrait être réservé à des cas très spécifiques, par exemple pour soulager les douleurs aiguës dues à des cancers. "Dans beaucoup d'autres cas, les risques surpassent de loin les bénéfices escomptés."

Nos partenaires