USA: le Ku Klux Klan en campagne de recrutement

24/04/14 à 15:43 - Mise à jour à 15:43

Source: Le Vif

Assisterait-on à un regain de vigueur du Ku Klux Klan ? Le mouvement suprémaciste blanc organise depuis quelques jours des patrouilles nocturnes dans des villes de Pennsylvanie et lance une campagne de recrutement.

USA: le Ku Klux Klan en campagne de recrutement

© Twitter

Le Ku Klux Klan, l'organisation qui prône aux Etats-Unis la suprématie de la race blanche et se bat, entre autres, contre l'immigration et les homosexuels est toujours bien vivant. En Pennsylvanie, les habitants de Fairview Township ont découvert récemment des tracts émanant du mouvement dans leur boîte aux lettres: "Vous pouvez dormir ce soir en sachant que le Klan est réveillé!", le message laisse clairement entendre que le KKK, de son petit nom, patrouille la nuit dans les rues de la ville.

Son "sorcier impérial" Frank Ancona, aussi appelé "président des Chevaliers Américains Traditionnels du Ku Klux Klan", a confirmé aux médias américains cette initiative locale. "C'est juste comme un programme classique de surveillance de quartier. Cela n'est pas dirigé contre des ethnies en particulier", a-t-il expliqué, tout en rappelant "croire à la séparation raciale". Le KKK serait intervenu après plusieurs appels d'habitants ayant subi des car-jackings, toujours selon le chef du mouvement.

Des tracts similaires ont aussi été distribués dans les villes de Rhome, près de Dallas au Texas ainsi qu'à Waynesboro, en Pennsylvanie et dans la périphérie de Chicago. La branche texane du Ku Klux Klan étant l'une des plus actives du pays. Cité par The Telegraph, Kevin Benton, porte-parole de la police de Rhome a déclaré ne plus avoir connu cela depuis les années '90 et comme les tracts n'enfreignent pas la loi américaine, ne pouvoir rien faire pour les interdire. "On souhaiterait que cela soit quelque chose du passé en espérant que tout le monde ait surmonté cela", ajoute Kevin Benton.

Depuis l'élection du président Barack Obama en 2008, le nombre de groupes d'extrême-droite du type Ku Klux Klan aurait connu une hausse de plus de 800%. D'après The Telegraph, ce regain d'intérêt s'explique aussi par une immigration accrue. Dans un rapport publié l'année dernière, un centre de recherche sur les droits civils aux Etats-Unis a répertorié 1360 groupes d'extrême-droite, un nombre en augmentation exponentielle. D'après le Southern Poverty Law Center, une association qui surveille l'extrême-droite américaine, le groupe à l'origine des tracts aurait même vu ses adhérents tripler l'année dernière.

Une campagne de recrutement lancée

Au début du mois d'avril, le KKK a aussi fait reparler de lui après avoir lancé une campagne de recrutement, dans laquelle il visait le président Barack Obama et sa réforme de l'immigration. Sur ces tracts, un membre de l'organisation, reconnaissable à sa cagoule, pointe du doigt le lecteur, avec ce message : "The KKK wants you" ("Le KKK vous veut"). Le tract rappelle les affiches de l'armée américaine, mettant en scène l'Oncle Sam pour recruter des soldats pendant la Première Guerre mondiale

Voilà qui pourrait laisser croire à un regain de vigueur du mouvement d'extrême-droite, mis en cause dernièrement dans l'attaque antisémite du 14 avril dernier dans le Kansas. Un septuagénaire, qui serait membre d'un groupe lié au Ku Klux Klan, avait alors tué trois personnes dans un centre communautaire, et une maison de retraite juive.

Nos partenaires