USA: la photo d'une fillette perchée sur les toilettes devient virale pour une raison bouleversante

22/06/16 à 10:52 - Mise à jour à 10:56

Source: Le Vif

Aux Etats-Unis, la photo d'une fillette photographiée par sa maman alors qu'elle se tient debout sur la lunette des toilettes est devenue virale. Pas parce qu'elle jouait à cache-cache, mais pour une raison bien plus dramatique.

USA: la photo d'une fillette perchée sur les toilettes devient virale pour une raison bouleversante

© Facebook

Une mère de l'état du Michigan aux Etats-Unis pensait que sa fille de 3 ans jouait innocemment quand elle l'a photographiée perchée sur la lunette des WC pour "montrer sa dernière farce à son papa". Mais quand sa fille a expliqué la raison pour laquelle elle prenait cette position, la mère a été très touchée.

En réalité, la petite fille ne faisait que répéter un exercice appris à l'école pour se protéger en cas d'attentat terroriste. Dès l'école maternelle, les jeunes enfants sont en effet formés à se cacher en cas de fusillade. Un apprentissage renforcé depuis la tuerie de l'école de Sandy Hook en 2012. Et dans les toilettes américaines, où les cloisons des toilettes sont souvent ouvertes sur le bas, on leur apprend à monter sur les WC afin qu'un éventuel tireur ne puisse les repérer. Une technique qui n'est pas non plus sans rappeler la récente fusillade de la boîte gay d'Orlando, la pire de l'histoire des Etats-Unis, durant laquelle des personnes se sont réfugiées dans les toilettes.

"Toute l'innocence de ma fille de trois ans avait disparu" explique la maman dans un long post Facebook dans lequel elle prend position sur le port d'armes : "Politiciens, regardez çà ! Il s'agit de votre enfant, de vos enfants, de vos petits-enfants, de vos arrière-petits-enfants et des futures générations à venir. Ils vont grandir et vivre dans un monde déterminé par vos décisions. Ils ont à peine 3 ans et ils se cachent déjà dans les toilettes, perchés sur la lunette des WC. Je ne sais pas ce qui sera le plus dur pour eux ? Essayer de rester silencieux un long moment ou tenter de garder l'équilibre sans qu'un pied ne dérape et n'apparaisse en dessous de la porte ?". Stacey Feeley s'interroge encore: "Qui sait ce que le contrôle des armes peut changer si personne n'essaye? Pourquoi n'enquête-t-on pas plus sur les acheteurs d'armes? Pourquoi des chargeurs d'une telle capacité sont-ils vendus à des particuliers?".

Son post interpellant est rapidement devenu viral sur la Toile, il a été partagé près de 30 000 fois depuis la semaine dernière. Des internautes ont réagi à la photo: "Cela me brise le coeur, aucun enfant ne devrait se préoccuper de telles choses, quel triste reflet de notre société actuelle". Un autre rempile : " Merci de nous montrer comment cette folie affecte nos enfants dès leur plus jeune âge ".

Pas plus tard que lundi, le Sénat américain, à majorité républicaine, a pourtant rejeté sans surprise un durcissement des lois sur les armes à feu proposé par les démocrates après la mort de 49 personnes à Orlando dans la pire fusillade de l'histoire récente des Etats-Unis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires