USA : Ce que l'on sait sur les trois femmes séquestrées depuis dix ans (vidéo)

07/05/13 à 08:29 - Mise à jour à 08:29

Source: Le Vif

Amanda Berry, Gina DeJesus et Michele Knight ont été retrouvées saines et sauves ce lundi. Ces trois jeunes femmes avaient disparu depuis une dizaine d'années à Cleveland. La police a arrêté trois suspects d'origine hispanique. Le point sur l'affaire.

USA : Ce que l'on sait sur les trois femmes séquestrées depuis dix ans (vidéo)

© Belga

Une affaire qui rappelle le dénouement de celle de Natasha Kampusch émeut les Etats-Unis depuis ce lundi. Trois jeunes femmes qui avaient disparu il y a une dizaine d'années, dont deux alors qu'elles étaient adolescentes, ont été retrouvées en vie dans une maison de Cleveland, dans l'Ohio. La police a annoncé l'arrestation rapide de trois hommes d'origines hispaniques, âgés de 50, 52 et 54 ans.

Qui sont les trois jeunes femmes et comment se sont-elles échappées?

Amanda Berry, Gina DeJesus et Michele Knight ont été retrouvées saines et sauves ce lundi. C'est la première d'entre elles qui, aidée par un voisin, Charles Ramsey, est sortie de la maison où elles se trouvaient séquestrées pour appeler la police. "Je suis Amanda Berry. J'ai été kidnappée et j'ai été portée disparue pendant dix ans. Je suis libre maintenant", a-t-elle déclaré lors de son appel émouvant au 911, passé à 5h51.

Amanda Berry, âgée de 26 ans, avait été vue pour la dernière fois le 21 avril 2003 en début de soirée alors qu'elle quittait son travail dans le restaurant à quelques centaines de mètres de chez elle. Elle avait 16 ans quand elle a disparu. Un an plus tard, Gina DeJesus, 14 ans, disparaissait alors qu'elle sortait de l'école pour se rendre chez elle, le 2 avril 2004, selon le FBI. Michele Knight, elle, avait été vue pour la dernière fois à proximité de la maison d'un cousin le 23 août 2002, alors qu'elle avait 21 ans.

Depuis une décennie, les recherches se poursuivaient. Sans succès, jusqu'à ce dénouement heureux. Fait troublant: la maison dans laquelle elles ont été retrouvées, dans un quartier résidentiel de Cleveland, se trouve à proximité des lieux où elles avaient été aperçues pour la dernière fois.

Que sait-on de leurs ravisseurs présumés?

La police de Cleveland a annoncé l'arrestation de trois suspects, trois hommes d'origine hispanique, âgés de 50, 52 et 54 ans, sur son compte Facebook, après n'avoir mentionné qu'un homme de 52 ans dans un premier temps. Elle a aussi confirmé que des recherches étaient en cours au 2207 Seymour Avenue, dans un quartier résidentiel de Cleveland.

Amanda Berry a déclaré à un sauveteur que l'homme qui l'a détenue s'appelait Ariel Castro. Les médias ont ensuite identifié les personnes interpellées comme étant Ariel Castro, propriétaire de la maison où elles ont été retrouvées, et deux de ses frères. Un certain Ariel Castro, fils du principal suspect, avait écrit un article sur la disparition de Gina DeJesus. D'après CNN qui a pu le contacter, il s'agirait d'un simple article réalisé dans le cadre de ses études et le jeune homme serait "choqué".

La police a cependant refusé de confirmer ce nom, expliquant que "pour l'heure, aucune information sur l'enquête concernant les femmes enlevées, les noms et les photos ne seraient publiés".

Qui est l'enfant que la police a également retrouvé?

La police affirme avoir également trouvé un enfant de 6 ans dans la maison, mais son identité et ses liens avec les autres protagonistes de l'affaire ne sont pas encore éclaircis.

Qui est Charles Ramsey?

Le témoignage de ce voisin, Charles Ramsey, tourne en boucle sur les télévisions américaines et les réseaux sociaux. "J'ai vu cette fille arrivée en criant, elle sortait d'une maison à côté. Mais je me suis dit qu'il y avait un truc qui clochait, je ne savais pas qu'une fille habitait là...", répète-t-il à l'envi, racontant avec beaucoup de détails qu'il ne se doutait de rien à propos de ses voisins, avec qui il partageait "barbecues et soirées salsa". Il est déjà un "héros" du web... qui l'adore.

Par Marie Simon

Natascha Kampusch et quelques autres...

Ce dénouement heureux fait écho à d'autres affaires, qui avaient elles aussi suscité une forte émotion.

Le nom de Natascha Kampusch résonne immédiatement lorsque l'on évoque l'histoire de ces trois jeunes femmes. En août 2006, cette jeune femme, enlevée le 10 mars 1998 sur le chemin de l'école, à Vienne, en Autriche, s'échappe de sa geôle, après huit ans de captivité dans la petite ville de Strasshof. Elle a 18 ans. Le même jour, son ravisseur Wolfgang Priklopil se donne la mort.

Aux États-Unis, l'affaire survenue cette semaine rappelle également celle de Jaycee Dugard, restée 18 ans enfermée dans une cabane de jardin, entre les mains de son ravisseur, Phillip Craig Garrido, et de sa femme. Enlevée en juin 1991 en Californie, à l'âge de 11 ans, elle a été retrouvée en août 2009, alors que son kidnappeur la présentait à son agent de probation sous le nom d'Alissa. Phillip Craig Garrido, condamné à 431 ans de prison, lui a fait deux enfants, âgés de 11 et 15 ans à sa libération.

L'histoire de Shawn Hornbeck, un garçon de 11 ans, a également suscité l'émotion aux États-Unis. Il a été retrouvé en 2007 à Kirkwood dans le Missouri, après plus de quatre ans de captivité, alors que la police recherchait un autre garçon, Ben Ownby, 13 ans, enlevé quelques jours plus tôt. Leur ravisseur à tous les deux, Michael J. Devlin, a plaidé coupable d'abus sexuels et a été condamné à la prison à perpétuité

Nos partenaires