USA : 7 morts dans une fusillade

05/08/12 à 23:15 - Mise à jour à 23:15

Source: Le Vif

Au moins sept personnes dont le tireur sont mortes dans une fusillade qui a eu lieu ce dimanche dans un temple sikh à Oak Creek (Wisconsin), dans le nord des Etats-Unis, a-t-on appris de source policière.

USA : 7 morts dans une fusillade

© AFP

Selon la police, quatre personnes ont été abattues dimanche en milieu de matinée à l'intérieur, et trois à l'extérieur, d'un temple de cette petite ville de 35.000 habitants dans la banlieue de Milwaukee, au nord de Chicago, par un tireur qui a ouvert le feu vers 15H30 GMT.

La police, dépêchée sur place, avait craint à un moment qu'un second tireur ne se trouve dans le temple mais affirme désormais que ce ne serait pas le cas.

Par ailleurs, trois personnes -- des hommes adultes -- ont été transportées dans un état critique à l'hôpital Froedtert de Milwaukee, a indiqué une porte-parole de l'hôpital à l'AFP.

Selon un chef de la police locale, Bradley Wentlandt, un policier a été blessé par un tireur et "a retourné le feu, et le tireur a été abattu", a-t-il dit aux médias dans une conférence de presse.

Selon le Milwaukee Journal Sentinel, citant un membre de la communauté sikhe, un homme blanc d'une trentaine d'années serait l'auteur de la fusillade. Il aurait commencé à tirer en s'approchant d'un prêtre qui se trouvait à l'extérieur du temple où les fidèles avaient commencé à converger en début de matinée pour une cérémonie religieuse.

Les commandos de la police seraient entrés vers midi (17H00 GMT) dans le temple et auraient évacué des personnes qui n'étaient pas blessées. Le président du temple, Satwant Kaleka, a été touché et hospitalisé, selon le journal local pour qui il pourrait y avoir de 20 à 30 personnes touchées.

Le journal a aussi cité un membre du comité de direction du temple, Ven Boba Ri, indiquant qu'"il n'avait aucune idée" du motif de la fusillade. "C'est sans doute un crime de haine, ça ne vient pas de quelqu'un de l'intérieur".

Les sikhs, qui portent un turban et la barbe, sont souvent pris pour des musulmans et font l'objet d'attaques racistes à ce titre aux Etats-Unis, notamment après les attentats du 11-Septembre.

Le pays a été récemment marqué par une fusillade meurtrière. Dans un cinéma d'Aurora (Colorado, ouest), 12 personnes ont été tuées et 58 blessées le 20 juillet par un jeune homme de 24 ans, James Holmes, pendant la première du dernier film Batman.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires