Une voiture force un barrage près de l'arrivée du Tour à Paris, la police ouvre le feu

26/07/15 à 12:23 - Mise à jour à 16:43

Source: Belga

Quatre personnes se trouvaient à bord du véhicule sur lequel la police a ouvert le feu dimanche matin à Paris. Celle-ci venait de forcer un cordon de sécurité près de l'arrivée du Tour de France, a-t-on appris de sources policières. Aucun lien n'a pu être établi entre l'événement et la compétition cycliste, a précisé le ministère de l'Intérieur.

Une voiture force un barrage près de l'arrivée du Tour à Paris, la police ouvre le feu

© AFP

Selon les autorités, la voiture impliquée avait percuté peu auparavant un autre véhicule dans le quartier des Champs-Elysées et son conducteur avait pris la fuite pour se soustraire à un contrôle de policiers déployés pour le Tour de France.

Il s'est dirigé vers la place de la Concorde, forçant le barrage mis en place sur le parcours de l'épreuve cycliste. La police a alors tiré des coups de feu pour tenter d'immobiliser le véhicule, sans faire de blessés.

L'automobiliste est parvenu à fuir, toujours à bord de sa voiture. Le véhicule a été retrouvé un peu plus tard dans le 8e arrondissement de la capitale, où se trouve la place de la Concorde.

Selon des témoignages relayés par une source policière, quatre personnes - deux hommes et deux femmes - sont sorties de l'automobile au moment de l'abandonner.

Le véhicule est immatriculé en région parisienne et sa plaque permet de remonter à un propriétaire résidant à Mantes-la-Jolie, une banlieue populaire au nord-ouest de la capitale, selon la même source.

En savoir plus sur:

Nos partenaires