Une voiture fonce dans la foule à Las Vegas: au moins un mort et 26 blessés

21/12/15 à 06:50 - Mise à jour à 08:49

Source: Afp

Au moins une personne a été tuée et plus de 26 blessées dimanche lorsqu'une voiture a foncé dans la foule pour une raison indéterminée à Las Vegas, dans le Nevada (ouest des Etats-Unis), a annoncé la police.

Une voiture fonce dans la foule à Las Vegas: au moins un mort et 26 blessés

© REUTERS

Plusieurs des blessés sont dans un état critique, a indiqué sur Twitter le Las Vegas Metropolitan Police Department. Le conducteur du véhicule est en garde à vue, selon la même source.

Les faits ont eu lieu sur le Strip, une portion du Las Vegas Boulevard sur laquelle se trouvent nombre de grands hôtels et de casinos.

Au moins une personne a été tuée et 26 autres blessées, selon un nouveau bilan de la police, qui avait fait état auparavant de 37 blessés.

Les blessés ont été hospitalisés. Selon la chaîne d'information en continu CNN, citant des responsables des pompiers de Las Vegas, sept des blessés sont dans un état critique.

On ignore si le fait que la voiture est allée percuter des piétons est accidentel ou volontaire, selon CNN. La chaîne a précisé que le conducteur subissait divers tests dont un d'alcoolémie.

Un média local, 8 News NOW, a rapporté que le conducteur était une femme et que la collision s'était produite peu après 18h30 heure locale, entre l'hôtel casino Planet Hollywood - où se tenait le concours de Miss Univers - et le Paris Las Vegas Hotel.

Selon un témoin cité par 8 News NOW, plusieurs personnes ont tenté de stopper la voiture qui fonçait dans la foule, et la conductrice a dans un premier temps pris la fuite après avoir percuté les piétons, avant d'être interpellée.

La circulation a été bloquée au niveau du Paris Las Vegas Hotel, l'un des grands établissements de la ville, a indiqué CNN.

Des images télévisées en direct montrent le Strip, habituellement très fréquenté, désert et fermé à la circulation, tandis que la police fait des constatations sur les lieux.

"Pas un acte de terrorisme"

"Ce n'était pas un acte de terrorisme". Cette hypothèse "est exclue", a déclaré le chef adjoint de la police, Brett Zimmerman, aux journalistes.

Mais la police "considère que cela pourrait être un acte intentionnel", a ajouté l'officier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires