Une "sinistre" ½uvre d'art repeinte par un maire FN

29/07/14 à 12:52 - Mise à jour à 12:52

Source: Le Vif

Une fontaine a été repeinte en bleu par le maire FN de la municipalité de Hayange, en France, car il la trouvait "sinistre", et ce, sans l'autorisation de l'artiste.

Une "sinistre" ½uvre d'art repeinte par un maire FN

© Image Globe

Une fontaine, faite de pierre et de métal, avait été achetée en 2001 à l'artiste local, Alain Mila, par la municipalité de Hayange, dirigée alors par un élu PS.

"Il y a quelques jours, j'ai reçu un coup de fil anonyme pour m'annoncer que ma fontaine avait été repeinte. Je n'y ai d'abord pas cru, mais un ami me l'a ensuite confirmé. La mairie ne m'avait rien dit ! Et quand je les ai appelés, je n'ai pas eu d'explication", a expliqué à l'AFP Alain Mila.

"Pas de quoi en fait un pataquès"

Fabien Engelmann, le maire FN à l'origine de cette décision, ne comprend pas "qu'on fasse tout un pataquès" pour une oeuvre "dont on peine à appeler ça de l'art". "Il n'y avait rien de mal à faire ça. On a une ville assez lugubre, sinistre, on a voulu l'égayer. On a repeint le fond en bleu piscine, le reste en bleu turquoise... Ça n'était en aucun cas pour détériorer la fontaine", a-t-il expliqué.

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, a réagi par voie de communiqué affirmant qu'il s'agit "d'une violation de droit moral". La ministre a également rappelé que "les oeuvres d'art appartenant au domaine public de l'État ou des collectivités publiques sont inaliénables, imprescriptibles et insaisissables. En conséquence, les oeuvres ne peuvent être ni modifiées, ni même déplacées, ni a fortiori détruites sans l'autorisation de l'artiste ou de ses ayants droit".

En savoir plus sur:

Nos partenaires