Une "mystérieuse" maladie tue 17 personnes dans le sud-ouest du Nigéria

18/04/15 à 14:38 - Mise à jour à 14:37

Source: Belga

Une maladie "mystérieuse" a tué 17 personnes dans le sud-ouest du Nigeria, qui ont succombé brutalement, a déclaré samedi un porte-parole des autorités locales.

Une "mystérieuse" maladie tue 17 personnes dans le sud-ouest du Nigéria

Hôpital d'Obio, Nigeria, mars 2011 (photo d'illustration) © Reuters

"Dix-sept personnes sont mortes de la maladie mystérieuse depuis son apparition au début de la semaine dans la ville d'Ode-Irele", dans l'Etat d'Ondo, a déclaré le porte-parole de l'Etat, Kayode Akinmade, interrogé par l'AFP par téléphone.

Les symptômes de cette mystérieuse maladie sont des maux de tête, des pertes de connaissance et de poids, des troubles de la vue, suivis de la mort dans les 24 heures.

Les tests effectués jusqu'à présent n'ont pas indiqué qu'il pouvait s'agir d'une maladie virale ou en particulier d'Ebola, a précisé le porte-parole.

Selon le porte-parole, des spécialistes de l'Organisation mondiale de la santé, du ministère nigérian de la Santé et d'autres partenaires se sont rendus à Ode-Irele pour lutter contre l'infection. "Les quatre premières personnes à avoir contracté la maladie mystérieuse entre dimanche et lundi sont mortes dans les 24 heures après l'apparition des symptômes", a-t-il ajouté.

En savoir plus sur:

Nos partenaires