Une joaillerie du magasin Printemps-Haussmann braquée à Paris

19/02/13 à 22:08 - Mise à jour à 22:08

Source: Le Vif

Un stand de joaillerie du grand magasin du Printemps-Haussmann, au centre de Paris, a été braqué mardi en début de soirée par deux malfaiteurs qui sont repartis avec un butin estimé à entre deux et trois millions d'euros, sans faire de blessés.

Une joaillerie du magasin Printemps-Haussmann braquée à Paris

Il était 18H45, un peu plus d'une heure avant la fermeture du Printemps-Haussmann, quand les deux braqueurs, armés, se sont dirigés vers le stand du diamantaire sud-africain De Beers, au premier étage de la célèbre enseigne.

Selon un employé, ces deux hommes, équipés de gilets pare-balles, ont demandé à une vendeuse de la bijouterie d'ouvrir les vitrines. Ils se sont emparés du contenu de deux vitrines. Ils sont ensuite sortis en passant par un escalier de service à l'arrière du magasin, ce qui pourrait accréditer la thèse selon laquelle ils étaient bien renseignés.

Ils n'ont pas fait usage de leurs armes et aucun blessé n'est à déplorer.
Selon des sources proches de l'enquête, ils ont agi sans cagoule. Il n'a pas été précisé s'ils pouvaient être grimés, le magasin étant muni d'un important système de vidéosurveillance.

A la fermeture du magasin à 20H00, tandis que les enquêteurs entamaient leurs investigations à l'étage, les employés quittaient le magasin pour la plupart sans faire de commentaire, la confidentialité leur ayant été demandée. Mais ils soulignaient qu'il n'y avait eu aucune panique, la plupart des clients et des employés ne s'étant même pas rendu compte de l'attaque.

Cette attaque intervient au lendemain de l'attaque spectaculaire de l'aéroport de Bruxelles où un commando d'hommes lourdement armés et déguisés en policiers ont dérobé 37 millions d'euros de diamants au terme d'une opération-éclair.

En savoir plus sur:

Nos partenaires