Une église américaine propose de brûler publiquement le Coran le 11 septembre

07/09/10 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Le Vif

Une église américaine projette de de brûler publiquement des exemplaires du Coran le 11 septembre. L'Iran affirme que cela déclencherait des "sentiments incontrôlables" dans les nations musulmanes.

Une église américaine propose de brûler publiquement le Coran le 11 septembre

© Belga

L'église "Dove World Outreach Center" ("atteindre un monde de paix"), en Floride, a invité à brûler à la date anniversaire des attentats du 11 septembre des exemplaires du Coran devant ses portes à Gainville. Elle a aussi appelé d'autres centres religieux à en faire autant pour se souvenir des victimes des attentats et combattre "le démon de l'islam".

"Nous conseillons aux pays occidentaux d'empêcher l'exploitation de la liberté d'expression pour insulter les livres saints, sinon les sentiments que cela provoquerait dans les nations musulmanes ne pourraient être contrôlés", a dit le porte-parole des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast lors d'un point de presse à Téhéran.

Cette initiative a également été dénoncée par des associations musulmanes comme une manifestation de la hausse de l'islamophobie aux Etats-Unis. Des membres d'un forum sur internet défendant le jihad, Al-Falluja, ont menacé de faire couler "des rivières" de sang américain.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires