Une castreuse de porcs au Sénat américain (vidéo)

05/11/14 à 13:00 - Mise à jour à 13:54

La républicaine Joni Ernst a été élue sénatrice de l'Iowa mardi, lors des élections de mi-mandat aux USA. Cette "nouvelle Sarah Palin" qui a basé sa campagne sur le bon sens paysan et... les cochons compte bien faire "couiner" les politiciens dépensiers de Washington.

Une castreuse de porcs au Sénat américain (vidéo)

Joni Ernst © Capture d'écran YouTube

"Mère, soldate, conservatrice", voici la description express de Joni Ernst dans son spot électoral pour le moins "terroir". D'entrée de jeu, le ton est donné : "J'ai grandi en castrant des porcs dans une ferme de l'Iowa, donc quand j'arriverai à Washington, je saurai comment tailler dans le gras (cut pork)":

Et comme cette approche semble avoir porté ses fruits, celle que l'on surnomme la Sarah Palin de l'Iowa a récidivé en octobre dernier. "C'est le désordre, sale, bruyant et ça pue. Pas ceux-ci (les cochons), je parle de ceux à Washington":

Grâce à cette communication, qui espérons ne fera pas trop d'émules chez nous, cette ancienne lieutenant-colonel de la Garde Nationale de l'Iowa a récolté environ 52% des voix, contre 44% à son rival démocrate Bruce Braley, dans un état qui avait pourtant voté pour Barack Obama en 2008 et 2012. Son credo: réduire les dépenses du Fédéral, comprenez par-là réduire le poids de l'Etat.

Florilèges de ses prises de position: supprimer l'ObamaCare, interdire l'avortement, réduire les aides de l'Etat, se débarrasser du ministère de l'Education et de l'agence de défense de l'environnement.

"Joni va être une extraordinaire bouffée d'air frais à Washington. Il me tarde de la voir là-bas en train de les faire couiner", a plaisanté le candidat malheureux de la présidentielle 2012, Mitt Romney, lors d'un meeting commun. Barack Obama n'a qu'à bien se tenir...

En savoir plus sur:

Nos partenaires