"Une Belge décapitée pour sorcellerie par l'EI"

04/02/16 à 13:46 - Mise à jour à 13:46

Source: Belga

Le groupe terroriste Etat Islamique (EI) aurait décapité en Syrie une jeune Belge pour sorcellerie, indique David Thomson, un journaliste de Radio France Internationale (RFI), sur Twitter.

"Une Belge décapitée pour sorcellerie par l'EI"

Un drapeau de l'Etat islamique. © AFP/Marwan Ibrahim

Selon Pieter Van Ostaeyen, un spécialiste de la Syrie, David Thomson aurait reçu son information de deux sources en Syrie mais tant le journaliste que le spécialiste admettent que l'information n'a pas encore transité par les canaux de communication officiels de l'EI. Le parquet fédéral, à l'image des Affaires étrangères, se renseigne et n'a fait aucun commentaire.

<script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>

La victime serait une jeune Belge d'origine marocaine de 22 ans qui aurait fait allégeance à l'EI en Syrie mais la date à laquelle les faits se seraient produits n'est pas connue avec certitude de même que la source.

"Nous n'avons aucune autre information sur son identité ou quoi que ce soit d'autre", précise Pieter Van Ostaeyen. Le spécialiste de la Syrie a récemment indiqué sur son blog que 52 femmes belges se trouvaient en Syrie. Celles-ci seraient partie seules, en groupe ou dans le sillage de leur compagnon. Elles représentent environ 9,2 pc de tous les Belges présents en Syrie et au moins 14 d'entre elles avaient des liens avec Sharia4Belgium. Au moins 21 de ces femmes auraient aussi fait allégeance à l'EI

En savoir plus sur:

Nos partenaires