Un sondage, état par état, montre pourquoi Clinton a l'avantage sur Trump

07/09/16 à 11:11 - Mise à jour à 11:08

Source: The Washington Post

La course à la Maison-Blanche bat son plein, ponctuée par la publication de nombreux sondages, aux conclusions parfois différentes. Une seule constante : les sondages sont serrés et un rien pourrait faire basculer le résultat final.

Un sondage, état par état, montre pourquoi Clinton a l'avantage sur Trump

© Belga

La course présidentielle s'annonce serrée au vu des sondages publiés ces derniers jours. Donald Trump dépasse Hillary Clinton dans certains sondages. C'est le cas du dernier sondage réalisé pour CNN, qui donnent 45% des voix au Républicain et 43% à la Démocrate.

Un autre sondage, réalisé pour le Washington Post, donne des tendances un peu plus précises, selon les 50 Etats. Hillary Clinton est en tête dans beaucoup d'endroits, y compris dans ceux à forte tendance républicaine. Dans les Etats du centre du pays, c'est plutôt le Républicain qui mène la danse.

Un électorat divisé

Le sondage prévoit une avance d'Hillary Clinton dans suffisamment d'Etats que pour l'amener à la victoire finale. Il est basé sur les réponses de 74.000 électeurs enregistrés entre le 9 août et le 1er septembre.

Pour remporter l'élection, Donald Trump doit consolider l'électorat républicain. Le duel Trump-Clinton a divisé l'électorat américain. Leurs soutiens peuvent être vus en miroir : en moyenne, Clinton séduit plus les électeurs non blancs que blancs, et l'inverse pour Trump est aussi vrai. L'électorat est aussi divisé selon le genre et le niveau d'études : Clinton remporterait plus de suffrages de femmes, Trump d'hommes.

Les résultats révèlent cependant une faiblesse majeure dans la candidature de Donald Trump selon le Washington Post : un déficit sans précédent parmi les électeurs blancs diplômés, qui votent généralement pour le parti Républicain. Cela se fait encore plus ressentir dans l'électorat féminin. Cette catégorie d'électeurs a pourtant été loyale aux Républicains durant les élections précédentes, mais il semblerait que Clinton en prenne la tête dans une bonne partie du pays, notamment dans certains Etats historiquement "pro-Républicains". Les chiffres montrent cependant des résultats serrés dans beaucoup d'Etat, un rien pouvant les faire basculer avant l'échéance finale, le 8 novembre.

Bataille pour les Etats-clés

Le soutien à Donald Trump dans le Midwest, où l'électorat est généralement blanc et plus âgé, apparait quant à lui plus fort, lui offrant la possibilité de gagner des Etats acquis récemment à la cause démocrate. Il aurait notamment un léger avantage dans deux Etats particulièrement disputés, l'Ohio et l'Iowa, et talonne Hillary Clinton dans le Wisconsin, la Pennsylvanie et le Michigan, des Etats remportés par les Démocrates aux six élections précédentes.

De l'autre côté, Trump est en difficulté dans les Etats où les Républicains gagnent habituellement et qu'il doit absolument conserver s'il veut une chance d'être Président. C'est le cas de l'Arizona, de la Géorgie, ainsi que du Texas. La candidate démocrate mènerait aussi, de peu, dans le Colorado et la Floride.

Collège électoral favorable pour Clinton

Dans les résultats "à 2 candidats", le sondage confère un avantage suffisant à Clinton dans 20 Etats, plus le District de Columbia, lui donnant 244 votes du Collège électoral sur les 270 nécessaires pour être élue. Le nombre d'Etats où Trump a l'avantage est le même, mais ils ne représentent que 126 votes du Collège électoral. Dans les 10 Etats restants (représentant 168 votes), le résultat du sondage est trop serré.

Dans la version "à 4 candidats" du sondage, comprenant aussi les intentions de vote pour Gary Johnson du Parti libertarien et Jill Stein du parti Vert, les résultats sont trop serrés dans un plus grand nombre d'Etats.

Nos partenaires