Un ministre japonais appelle ses concitoyens âgés à "se dépêcher de mourir"

22/01/13 à 15:48 - Mise à jour à 15:48

Source: Le Vif

Le ministre des finances japonais Taro Aso culpabilise ses compatriotes âgés en suggérant qu'ils constituent une charge pour les finances publiques. Aussi, Aso leur demande aimablement : "Dépêchez-vous de mourir".

Un ministre japonais appelle ses concitoyens âgés à "se dépêcher de mourir"

© Reuters

Taro Aso, qui exerce également la fonction de vice-premier ministre, estime qu'il faut donner la possibilité aux personnes âgées de ne pas s'éterniser inutilement, une mort précoce devient une économie intéressante. "Dieu fasse qu'on ne soit pas obligé de continuer à vivre alors qu'on souhaite mourir." Célèbre pour son langage assez peu diplomate, Aso a 72 ans. Il dit avoir demandé à ses proches de l'euthanasier quand son heure sera venue. La sécurité sociale japonaise subit une pression grandissante à cause du vieillissement de la population: un tiers des Japonais a, en effet, plus de soixante ans.


Belga/TE

En savoir plus sur:

Nos partenaires