Un colloque pour la prévention des génocides s'ouvre à Bruxelles

31/03/14 à 10:38 - Mise à jour à 10:38

Source: Le Vif

Ce lundi, s'ouvre à Bruxelles un colloque sur la prévention des génocides. Celui-ci intervient à quelques jours du début de la commémoration des 20 ans du génocide au Rwanda.

Un colloque pour la prévention des génocides s'ouvre à Bruxelles

© Belga Image

Ce lundi 31 mars, le palais d'Egmont accueillera des invités prestigieux, tel Ban Ki-moon, secrétaire général des Nations unies, pour l'ouverture du colloque sur la prévention des génocides. Cet événement sera dirigé par le ministre des Affaires étrangères Didier Reynders (MR). Ce dernier ouvrira le colloque qui durera jusqu'à demain. De nombreux professeurs, docteurs et spécialistes prendront la parole au cours de conférences.

Les organisateurs pointent la nécessité de trouver les signes avant-coureurs des génocides. "Ce n'est pas un phénomène qui se produit du jour au lendemain ou sans signes précurseurs" peut-on lire dans un communiqué expliquant l'objectif du colloque. "Il s'agit d'un processus politique qui se développe et dont les conséquences se manifestent pendant un long laps de temps, pour les victimes, les survivants et les coupables. Ses répercussions se ressentent bien au-delà des frontières du pays touché. Il est donc impératif d'en comprendre les causes profondes". "Ainsi acteurs et experts nationaux, régionaux et internationaux sont invités afin de développer des outils politiques de prévention efficaces et concrets. Ceux-ci serviront de base aux États participants, aux organisations régionales et mondiales dans l'élaboration de mécanismes afin d'intervenir quand les premiers signes de risques d'atrocités à grande échelle se manifestent". Tout cela alors que dans quelques jours s'ouvriront les commémorations marquant le 20e anniversaire du génocide au Rwanda. On estime à 800.000 le nombre de victimes de cette catastrophe. Mais d'autres massacres seront également abordés par les différents intervenants lors de ce colloque, tels le génocide en ex-Yougoslavie et la Shoah.

Nos partenaires