Un célèbre dissident chinois s'évade et défie le pouvoir

27/04/12 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Le Vif

La fuite de l'avocat aveugle Chen Guangcheng a fait sensation en Chine. Dans une vidéo mise en ligne ce vendredi, il confirme son évasion, alors qu'il était assigné à résidence depuis plus d'un an et demi, et s'adresse directement au Premier ministre chinois.

Un célèbre dissident chinois s'évade et défie le pouvoir

© Capture d'écran Youtube

L'avocat aveugle Chen Guangcheng, pourfendeur des excès de la politique de l'enfant unique en Chine, s'est échappé de son domicile où il était assigné à résidence depuis plus d'un an et demi. Chen Guangcheng, surnommé l'"avocat aux pieds nus", a confirmé lui-même sa fuite dans une vidéo postée sur Internet ce vendredi. Il y adresse un message au Premier ministre chinois.

"Cher Premier ministre Wen, je me suis finalement échappé, je peux prouver que toutes les rumeurs qui circulent sur Internet et que les abus dont j'ai souffert sont réels", dit Chen, qui se tient devant une fenêtre dont le rideau est tiré.

La voix chargée d'émotion, l'avocat adresse à Wen Jiabao trois demandes: "Que les criminels soient sévèrement punis, en conformité avec la loi", demande-t-il d'abord, évoquant diverses violences, notamment contre sa femme "battue pendant plus de 10 heures" par une dizaine d'hommes, "dont aucun ne porte d'uniforme officiel".

Dans ce message d'une quinzaine de minutes, Chen demande ensuite "la garantie de la sécurité des membres de (sa) famille", pour lesquels il redoute des représailles maintenant qu'il est "libre". "Si quelque chose de mal arrive à ma famille, je ne cesserai de demander que les responsables rendent des comptes", prévient-il. Enfin, l'avocat demande à Wen Jiabao "de punir la corruption conformément à la loi", après avoir évoqué les cas de "responsables locaux du gouvernement" et de la police dans son district.

La famille de l'avocat en danger?

Un militant des droits de l'Homme, Bob Fu, a indiqué que Chen se trouvait désormais dans un endroit "100% sûr" à Pékin, sans pouvoir confirmer les rumeurs sur sa présence à l'ambassade des Etats-Unis. "Il a pu sortir de chez lui le 22 avril et ses amis ont été alertés et l'ont conduit en lieu plus sûr, en dehors de sa province du Shandong" (est), a-t-il indiqué.

En revanche, la Chinoise qui a récupéré Chen Guangcheng dans sa fuite a été arrêtée à Nankin (est). Le domicile de l'avocat, où se trouvent sa femme, sa mère et sa fille, était cerné ce vendredi par des dizaines de policiers, de même que celui de son frère aîné Chen Guangfu. Ce dernier, ainsi que le neveu de Chen, Chen Kegui, ont été passés à tabac puis emmenés par la police, selon Bob Fu.

Le militant des droits de l'Homme a précisé avoir été en contact avec l'ambassade des Etats-Unis en Chine, le Département d'Etat et le Congrès "pour les alerter et demander de l'aide pour Chen Guangcheng et ceux qui l'aident et le cachent". Il a précisé que Chen, lors de sa résidence surveillée, avait exprimé des réticences quant à un éventuel exil.

La fuite de Chen Guangcheng et son message au Premier ministre représentent un grand embarras pour le gouvernement chinois, dont le chef Wen Jiabao se trouve en tournée en Europe. Il s'apprête même à recevoir la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton -qui a souvent évoqué le cas de Chen- la semaine prochaine.

LeVif.be avec Belga

Qui est Chen Guangcheng?

Devenu aveugle à la suite d'une maladie infantile, Chen avait été libéré de prison en septembre 2010 après avoir purgé une peine de plus de quatre ans de réclusion. Surnommé l'"avocat aux pieds nus", il s'est battu notamment contre les pratiques abusives de stérilisation de milliers de femmes et d'avortements tardifs et forcés.

Nos partenaires