Un archéologue affirme avoir découvert la maison de Jésus

10/03/15 à 12:20 - Mise à jour à 12:19

Source: Huffington Post

A-t-on découvert la maison d'enfance de Jésus ? C'est du moins ce qu'affirme le Dr Ken Dark, un archéologue britannique de la Reading University.

Un archéologue affirme avoir découvert la maison de Jésus

Cette maison est-elle vraiment la maison d'enfance du Christ ? © Ken Dark

L'archéologue britannique Ken Dark dit avoir retrouvé la demeure où Marie et Joseph ont élevé Jésus, à Nazareth (Israël). Selon la Bible, c'est dans cette ville que Jésus aurait grandi.

Dans un article écrit par l'archéologue pour la Biblical Archaeology Society, on apprend que la maison est connue depuis 1880 et avait été découverte par des nonnes, en-dessous du couvent des soeurs de Nazareth. Cependant, le site n'avait pas encore été fouillé par des archéologues professionnels. Le projet archéologique du site, appelé " Nazareth", n'a débuté qu'en 2006.

La maison retrouvée par l'équipe d'archéologues date du début du premier siècle après Jésus-Christ. Elle est faite de mortier et de pierres. Elle est taillée dans un flanc de colline calcaire et contient plusieurs pièces et escaliers. " Une partie du sol original, de la vaisselle ainsi que l'entrée, fabriqués en craie, ont été retrouvés presque intactes ", peut-on lire sur le Huffingtion Post français. Cela suggère qu'une famille juive a vécu dans ces lieux car une croyance juive disait que le calcaire était un matériau qui ne pouvait pas devenir impur.

Une maison importante pour les religieux

Pourquoi le Dr Ken Dark est-il persuadé d'avoir trouvé la maison de Jésus ? Plusieurs éléments donnent un certain crédit à sa thèse. Grâce aux méthodes classiques d'archéologie, il a pu découvrir que les ruines de cette maison avaient été incorporées dans d'autres bâtiments, notamment des églises byzantines. La preuve selon Dark que cette maison était importante aux yeux des religieux. "De grands efforts ont été faits pour inclure les vestiges de ce bâtiment. A la fois les tombes et la maison ont été décorées de mosaïques à l'époque byzantine, ce qui laisse penser qu'elles étaient d'une importance spéciale, et peut-être vénérées" confirme l'archéologue dans un article du Biblical Archaeological Review, repéré par le Times of Israel.

Une autre preuve selon Dark est un document du 7e siècle, nommé De Locis Sanctis (Sur les Lieux saints) écrit par l'abbé irlandais Saint Adamnan. Dans ce document, racontant le voyage en Terre sainte du moine gaulois Arculf, l'abbé décrit la maison de Jésus comme étant située entre deux tombes et sous une église, ce qui est le cas de la maison découverte par Dr Ken Dark, relate l'Obs.

Tous ces éléments ne suffisent pourtant pas à prouver que cette maison fût celle où Jésus a grandi, et l'archéologue a confirmé, dans une interview accordée au HuffPost américain, qu'il est "toujours très difficile de relier des preuves archéologiques à des personnes spécifiques. " Mais selon lui, il n'y a en revanche " pas de raison valable d'écarter une telle identification".

En savoir plus sur:

Nos partenaires