UMP : Copé propose de revoter en 2014, Fillon refuse

02/12/12 à 19:52 - Mise à jour à 19:52

Source: Le Vif

Jean-François Copé, président proclamé de l'UMP, a annoncé ce dimanche un référendum sur les statuts de l'UMP en janvier pour demander aux militants s'ils veulent revoter pour leur président en 2014.

UMP : Copé propose de revoter en 2014, Fillon refuse

© Image Globe

Jean-François Copé, président proclamé de l'UMP, a annoncé ce dimanche 2 décembre dimanche un référendum interne à l'UMP en janvier pour demander aux militants s'ils veulent réformer les statuts et revoter pour leur président après les municipales de 2014.

Dans un discours prononcé à Nancy, il a lancé : "Nous allons organiser en janvier un référendum auprès de tous les militants", sous "le contrôle permanent d'une commission ad hoc". Ce référendum comportera deux propositions, a-t-il dit : "Etes-vous d'accord pour que nous réformions nos statuts", et "Je vous propose de remettre à la disposition des militants mon mandat au lendemain des élections de 2014", au lieu de 2015 son échéance statutaire.

"Je suis prêt, dès demain matin, à rencontrer François Fillon et à réunir dans la foulée plusieurs personnalités de notre mouvement", a par ailleurs lancé le député-maire de Meaux devant quelque 400 militants de son parti.

François Fillon a refusé dimanche soir la proposition du président proclamé et contesté de l'UMP Jean-François Copé d'un nouveau vote en 2014, une date trop lointaine d'après les proches de l'ex-Premier ministre. M. Fillon demande la réunion d'un comité des sages prévu par les statuts de l'UMP pour définir les conditions d'un nouveau vote rapidement, indique-t-on dans son entourage

Le vif.be, avec L'Express.fr

Nos partenaires