Ukraine : Timochenko ne sera pas soignée à l'étranger

20/05/12 à 15:54 - Mise à jour à 15:54

Source: Le Vif

Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a écarté ce dimanche l'idée que l'opposante et ancienne Première ministre Ioulia Timochenko, incarcérée depuis août dernier, puisse sortir du pays pour être soignée.

Ukraine : Timochenko ne sera pas soignée à l'étranger

© Image Globe

L'Allemagne a proposé d'accueillir l'égérie de la Révolution orange de 2004 pour la faire soigner et a brandi la menace d'un boycott politique de l'Euro-2012 de football, co-organisé par l'Ukraine et la Pologne, à cause de l'affaire.

Mais le Président Ianoukovitch a déclaré à la télévision publique que les députés de sa majorité étaient fermement opposés à changer la loi pour permettre aux personnes détenues en Ukraine de recevoir des soins médicaux à l'étranger. Souffrant de plusieurs hernies discales, elle est actuellement soignée dans un hôpital de Kharkov (est).

Incarcérée depuis août, Mme Timochenko, 51 ans, a été condamnée en octobre à sept ans de prison pour abus de pouvoir. Elle a toujours dénoncé ce procès comme une vengeance personnelle du président Viktor Ianoukovitch, son rival élu en 2010.

Son affaire a provoqué une crise sans précédent entre l'Ukraine et l'Union européenne qui réclame la libération de l'opposante. "J'aimerais préciser que nous n'avons ruiné nos relations avec aucun pays européen - pas un seul", a cependant déclaré M. Ianoukovitch au cours de l'entretien télévisé. "Nous entendons évidemment les remarques venant des pays de l'UE et nous sommes prêts à répondre à toutes leurs questions. Mais nous nous réservons le droit de décider quand nous le ferons", a-t-il ajouté.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires