Ukraine: Timochenko compare Ianoukovitch à Staline

06/12/13 à 08:02 - Mise à jour à 08:02

Source: Le Vif

L'opposante emprisonnée Ioulia Timochenko a comparé le président ukrainien Viktor Ianoukovitch à Staline, l'accusant de transformer l'Ukraine en "Corée du Nord", et a appelé l'opposition à le renverser après la répression qui a visé les manifestants pro-européens.

Ukraine: Timochenko compare Ianoukovitch à Staline

© Reuters

"On assiste en Ukraine à l'émergence d'un nouveau Staline. Si nous ne l'arrêtons pas maintenant avec le monde démocratique, on aura ici une autre Corée du Nord", a déclaré Mme Timochenko dans un appel lu jeudi soir par sa fille Evguenia devant des milliers d'Ukrainiens qui manifestent contre la suspension de l'intégration à l'Union européenne et la répression.

"Le peuple ukrainien doit immédiatement prendre le pouvoir et ne pas mener de doux pourparlers avec le dictateur", a poursuivi Mme Timochenko qui fut l'égérie de la "Révolution orange" pro-occidentale de 2004, tout en insistant sur le caractère "pacifique" de la contestation. "Soit on gagne maintenant, soit préparez-vous à des années de dictature", a-t-elle poursuivi.

"Je crois en vous ! Je regrette de ne pas être à vos côtés et je souhaite votre victoire de tout mon coeur", a souligné Mme Timochenko. Ex-Première ministre et candidate malheureuse à la présidentielle de 2010 contre M. Ianoukovitch, Mme Timochenko est emprisonnée depuis 2011 et purge une peine de sept ans de prison pour abus de pouvoir. Cette affaire est qualifiée par l'opposition de vengeance politique.

La libération de Mme Timochenko ou son transfert à l'étranger pour des soins médicaux a été la condition clé posée par l'Union européenne avant la signature d'un accord d'association avec l'Ukraine, finalement suspendu par le pouvoir à la dernière minute.

Cette volte-face au profit de la Russie a déclenché un mouvement de contestation sans précédent depuis la "Révolution orange".

En savoir plus sur:

Nos partenaires