Ukraine : les séparatistes évoquent un accord sur une ligne de démarcation

10/10/14 à 20:52 - Mise à jour à 20:52

Source: Belga

Un chef des séparatistes prorusses de l'Est de l'Ukraine a affirmé vendredi s'être mis d'accord avec Kiev sur une ligne de démarcation entre les territoires sous contrôle de chacune des parties, ce que les autorités ukrainiennes ont aussitôt démenti.

Ukraine : les séparatistes évoquent un accord sur une ligne de démarcation

© REUTERS/Maxim Shemetov

"Hier (...) nous avons signé avec les Ukrainiens un accord sur une ligne qui sera considérée comme une ligne à partir de laquelle l'artillerie et les tanks seront retirés", a déclaré le Premier ministre de la république séparatiste autoproclamé de Donetsk (DNR), Alexandre Zakhartchenko, dont les propos ont été rapportés par des médias russes. Il a ajouté qu'en vertu de cet accord les séparatistes allaient recevoir plusieurs localités, notamment Pisky et Pervomaïské, près de l'aéroport de Donetsk, en proie à des combats ces derniers jours et dont les deux parties revendiquent le contrôle.

M. Zakhartchenko a souligné que les séparatistes avaient ainsi "prouvé" leur capacité à mener des négociations.

A Kiev, un porte-parole militaire, Andriï Lyssenko, a assuré à l'AFP que "les déclarations concernant des soi-disant accords avec Kiev sur une ligne de démarcation (...) et le renoncement de la part de l'Ukraine à certaines localités constituent un mensonge et une provocation".

Un cessez-le-feu a été décrété le 5 septembre mais les combats, s'ils ont baissé en intensité, se poursuivent dans plusieurs poches de résistance, causant de lourds bilans dans les rangs de l'armée ukrainienne et parmi les civils. Selon l'ONU, 331 personnes ont péri dans l'est rebelle de l'Ukraine depuis l'instauration du cessez-le feu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires