Ukraine : Les pro-russes s'attaquent à l'Est du pays

12/04/14 à 11:10 - Mise à jour à 11:10

Source: Le Vif

Des inconnus armés ont pris le contrôle d'un commissariat dans la ville de Slaviansk, dans l'Est russophone de l'Ukraine, a annoncé samedi matin le ministre de l'Intérieur Arsen Avakov sur sa page Facebook.

Ukraine : Les pro-russes s'attaquent à l'Est du pays

© Reuters

"Des hommes armés en tenue camouflage ont pris le commissariat de Slaviansk. La réaction sera très forte", a écrit M. Avakov, sans plus de précisions sur le nombre d'assaillants. "C'est la différence entre des protestataires et des terroristes", poursuit-il. Un porte-parole de la police locale de Slaviansk a indiqué que ces hommes en uniforme n'avaient formulé aucune demande ni donné aucun détail sur leur identité. Slaviansk est une ville de quelque 100.000 habitants située dans la province de Donetsk, frontalière de la Russie. Le ministre, qui indique être arrivé vendredi soir à Donetsk, a posté un peu plus tard un commentaire indiquant: "les forces spéciales envoyées à Slaviansk". Des insurgés pro-russes tiennent depuis près d'une semaine des bâtiments publics à Donetsk et Lougansk, deux grandes villes de l'Est. Ils réclament le rattachement à la Russie, ou au minimum un référendum sur plus d'autonomie régionale. Le Premier ministre par intérim, Arseni Iatseniouk, s'est rendu vendredi à Donetsk pour essayer de trouver une issue à la crise. Il n'a pas eu de contacts directs avec les insurgés et a estimé que la crise devait être réglée par des moyens pacifiques. Le gouvernement de Kiev avait fixé la journée de vendredi comme limite pour les occupants des bâtiments publics. Aucune action des autorités n'a cependant encore été constatée pour déloger ces insurgés.

Des manifestants pénètrent au siège de la police à Donetsk

Les manifestants, environ 200 personnes, n'ont pas rencontré de résistance. Quelques dizaines de membres des forces anti-émeutes envoyés protéger le bâtiment ont été vus arborant les rubans orange et noir des partisans de la Russie. Les activistes pro-russes ont lancé samedi une nouvelle série d'offensives coordonnées contre des objectifs symboliques dans l'est russophone de l'Ukraine. Des assaillants armés ont ainsi pris les bâtiments de la police et des services de sécurité (SBU) à Slaviansk, ville de 100.000 habitants à une soixantaine de km de Donetsk. Les séparatistes, qui tiennent aussi depuis six jours le siège de l'administration régionale à Donetsk et celui du SBU dans une troisième ville de l'est, Lougansk, réclament le rattachement à la Russie, ou au minimum un référendum sur plus d'autonomie régionale.

Nos partenaires