Ukraine: le président assure que son pays se battra jusqu'à la victoire sur les séparatistes prorusses

24/01/15 à 19:58 - Mise à jour à 19:57

Source: Belga

L'Ukraine va se battre jusqu'à la victoire contre les séparatistes prorusses qui ont annoncé une offensive contre le port stratégique de Marioupol (dans l'est de l'Ukraine), où au moins 30 civils ont péri samedi dans des bombardements, a déclaré le président Petro Porochenko.

Ukraine: le président assure que son pays se battra jusqu'à la victoire sur les séparatistes prorusses

Marioupol, Ukraine, 24 janvier 2015 © Reuters

Porochenko a également annoncé avoir convoqué pour dimanche une réunion d'urgence du Conseil de sécurité nationale et de défense "pour mettre en oeuvre des mesures supplémentaires compte tenu d'une brusque dégradation de la situation dans l'Est", selon un communiqué de la présidence.

L'Union européenne a dénoncé également les bombardements contre la ville portuaire de Marioupol et a averti que cette escalade dans les affrontements allait gravement détériorer les relations avec la Russie.

Le dirigeant de la république autoproclamée de Donetsk Alexandre Zakhartchenko a annoncé samedi avoir lancé une offensive contre le port stratégique de Marioupol, contrôlé par Kiev. "Je demande à la Russie d'user de son influence considérable et de cesser tout soutient militaire, politique et financier aux dirigeants séparatistes afin d'éviter des conséquences désastreuses pour tout le monde", a averti la représentante de la diplomatie de l'UE Federica Mogherini.

Les bombardements contre Marioupol ont fait 27 morts et plus de 90 blessés, selon des bilans encore provisoires fournis samedi par le porte-parole de la mairie de la ville Oleg Kalinine.

L'Union européenne pourrait envisager de nouvelles sanctions contre la Russie, mais cette hypothèse n'a pas encore été évoquée officiellement. En mars, les chef d'État et de gouvernement de l'UE devront décider s'ils renouvellent les premiers trains de sanctions décrétées au début de la crise ukrainienne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires