Ukraine : la situation "tend à se dégrader", selon Poutine et Merkel

13/07/14 à 20:00 - Mise à jour à 20:00

Source: Le Vif

Le président russe Vladimir Poutine et la chancelière allemande Angela Merkel ont convenu dimanche que la situation en Ukraine, où Kiev poursuit son offensive contre les séparatistes prorusses dans l'Est, "tend à se dégrader", a annoncé le porte-parole du Kremlin.

Ukraine : la situation "tend à se dégrader", selon Poutine et Merkel

© Belga Image

"Poutine et Merkel ont poursuivi un dialogue constructif, très approfondi, au cours duquel ils ont discuté en détail des options possibles pour régler la situation en Ukraine. Les deux dirigeants sont tombés d'accord sur le fait que, malheureusement, la situation tend à se dégrader", a déclaré à l'agence de presse russe Ria Novosti M. Dmitri Peskov, qui a précisé que l'entretien avait eu lieu à Rio de Janeiro.

Au cours de leur discussion, qui a duré une heure et quart et a été consacrée à l'Ukraine, les deux dirigeants ont aussi "souligné la nécessité de la reprise d'urgence (des réunions) du groupe de contact sur l'Ukraine (qui comprend, outre ce pays, la Russie et l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), avec la participation des rebelles), peut-être sous la forme de visioconférences", a dit le porte-parole.

"Selon eux, pour que le travail du groupe de contact puisse entièrement reprendre, il est nécessaire de décréter au plus vite un cessez-le-feu, de procéder à un échange de prisonniers et à la reprise des activités de surveillance", a ajouté M. Peskov.

Le président russe a aussi évoqué "sa vive préoccupation au sujet des actions agressives" de Kiev, dans une allusion à une chute d'obus dans une ville russe frontalière de l'Ukraine, ayant fait dimanche un mort. Ce tir a été attribué aux forces ukrainiennes par Moscou, qui a mis en garde Kiev sur de possibles "conséquences irréversibles".

En savoir plus sur:

Nos partenaires