Ukraine : cinq soldats ukrainiens tués en 24 heures dans l'Est, malgré la trêve

17/02/15 à 11:16 - Mise à jour à 11:16

Source: Belga

Cinq soldats ukrainiens ont été tués et quatorze blessés dans les combats dans l'est rebelle prorusse de l'Ukraine où un nouveau cessez-le-feu est entré dimanche en vigueur avec difficulté, a annoncé mardi à l'AFP un porte-parole militaire.

Ukraine : cinq soldats ukrainiens tués en 24 heures dans l'Est, malgré la trêve

© Belga

"La plupart sont morts autour de Debaltseve", le point le plus chaud de la ligne de front, malgré une nouvelle trêve instaurée depuis ce week-end dans l'Est et globalement respectée, a ajouté le porte-parole, Vladislav Seleznev.

La situation à Debaltseve a été au coeur de négociations au plus haut niveau. Elle a été abordée lors de plusieurs entretiens téléphoniques du président ukrainien Petro Porochenko, qui en a parlé lundi soir avec le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel, mais aussi avec celle-ci et le président russe, avant d'en parler avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry.

Au cours de leur conversation, Angela Merkel, Vladimir Poutine et Petro Porochenko ont décidé de "mesures concrètes" pour permettre aux observateurs de l'OSCE de surveiller le cessez-le-feu sur le terrain, a annoncé mardi Berlin. Egalement préoccupés par la situation à Debaltseve, les Etats-Unis ont directement mis en cause le Kremlin, accusé depuis des mois par Kiev et l'Occident d'armer les rebelles et d'avoir déployé ses troupes en Ukraine.

"Les Etats-Unis ont exprimé leurs inquiétudes les plus graves quant à la détérioration de la situation à Debaltseve et dans ses environs", a indiqué lundi soir la porte-parole du département d'Etat, Jennifer Psaki. "Nous exhortons la Russie et les séparatistes à cesser immédiatement toutes les attaques".

En savoir plus sur:

Nos partenaires