UE: la Commission et les Etats s'affrontent sur la hausse du salaire des fonctionnaires

22/12/11 à 20:07 - Mise à jour à 20:07

Source: Le Vif

La Commission européenne et les Etats membres s'affrontent à nouveau sur une hausse du salaire des quelque 40.000 fonctionnaires européens, que la première voudrait imposer à 1,7 pc sur 2011 alors que les seconds s'y opposent, arguant de la crise économique.

UE: la Commission et les Etats s'affrontent sur la hausse du salaire des fonctionnaires

© Thinkstock

La Commission doit décider le mois prochain si elle se rend devant la Cour européenne de Justice pour imposer sa proposition, calculée sur l'évolution annuelle du pouvoir d'achat des fonctionnaires en Belgique et dans sept autres Etats membres, ainsi que sur la durée de vie à Bruxelles.

Le Conseil, qui regroupe les Etats membres de l'UE, s'oppose à cette augmentation, qu'il juge inopportune en période de crise économique et d'assainissements budgétaires. Il souhaite lui-même protester devant la CEJ parce que la Commission refuse d'appliquer une clause d'exception pour "circonstances exceptionnelles". La Commission répond que la crise ne constitue pas une circonstance exceptionnelle parce qu'elle n'est pas soudaine.

"Nous ne faisons que suivre les règles établies par les Etats-membres eux-mêmes", se défend un porte-parole de la Commission. Et d'avancer ses arguments: les salaires des fonctionnaires ont augmenté l'an dernier dans cinq des huit Etats de référence, et en l'occurrence de 3,6 pc en Belgique. En outre, une augmentation nominale de 1,7 pc signifierait encore un manque à gagner de 1,8 pc par rapport au pouvoir d'achat réel. La Commission fait aussi valoir ses efforts programmés pour réduire les coût de l'administration européenne: réduction de 5 pc des effectifs, augmentation du temps de travail à 40 heures et relèvement de l'âge de la retraite à 65 ans.

En 2010, la Commission avait déjà obtenu gain de cause en recourant à la CEJ sur un dossier similaire, lorsque les Etats ont voulu réduire de moitié une hausse salariale de 3,7 pc.

LeVif.be, avec Belga.

Nos partenaires