11/10/17 à 14:55 - Mise à jour à 14:56
Du LeVif/l'Express du 06/10/17

Twitter passe à 280 caractères : "Cher Marcel Proust,..."

Ne tournons pas autour du pot : vous pouvez revenir. A quelques mois de l'année du centenaire de votre prix Goncourt, la voie est libre. Bon, le monde que vous avez quitté en 1922 a un peu changé.

D'ailleurs, l'année même de votre mort naissaient deux des auteurs qui allaient révolutionner votre manière de concevoir le roman : Jack Kerouac aux Etats-Unis et Alain Robbe-Grillet en France. L'un serait le chantre de la beat generation. L'autre, celui du nouveau roman. Comme s'ils avaient attendu poliment votre départ pour venir au monde. Mais revenons à vous. L'un dans l'autre, vos éditeurs sont toujours là, même s'ils ont pour la plupart changé de mains. Calmann-Lévy, Grasset, Mercure de France et la NRF-Gallimard pour citer les plus célèbres, tentent, cette année encore, ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos