Turquie : le PKK va déposer les armes

21/03/13 à 18:03 - Mise à jour à 18:03

Source: Le Vif

Le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) s'engage à respecter l'appel à déposer les armes lancé jeudi par son chef emprisonné Abdullah Öcalan, a affirmé son commandant militaire, Murat Karayilan, cité par l'agence de presse pro-kurde Firat News.

Turquie : le PKK va déposer les armes

© REUTERS

"Tout le monde doit savoir que le PKK est aussi bien prêt à la paix qu'à la guerre. Nous allons, dans ce contexte, inscrire avec détermination dans les faits le processus lancé par le président +Apo+" (le surnom de M. Öcalan), a indiqué M. Karayilan depuis le nord de l'Irak, où se trouve le commandement militaire du PKK.

"L'année 2013 sera celle d'une solution, par la guerre ou par la paix", a-t-il ajouté, "le PKK ne veut pas la guerre dans n'importe quelle circonstance".

Le PKK, classé comme un mouvement terroriste par nombre de pays, dispose de bases arrières dans le nord de l'Irak, frontalier de la Turquie.

Abdullah Öcalan a ravivé jeudi, à l'occasion du Newroz, le nouvel an kurde, l'espoir d'une issue au conflit kurde, qui déchire la Turquie depuis 1984, en demandant aux combattants du PKK de déposer les armes et de se retirer de Turquie. En 29 ans, ce conflit a déjà fait quelque 45.000 morts.

Ankara cessera ses opérations militaires si le PKK arrête les siennes La Turquie cessera ses opérations militaires contre les Kurdes si le Parti des travailleurs du Kurdistan cesse les siennes, a assuré jeudi à La Haye le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan, quelques heures après un appel au cessez-le-feu du chef kurde emprisonné Abdullah Öcalan.

"S'il n'y a plus d'actions armées, nos troupes n'entreprendront plus d'opérations militaires", a déclaré M. Erdogan lors d'une conférence de presse à La Haye, aux Pays-Bas, où il venait de rencontrer son homologue néerlandais Mark Rutte. Qualifiant de "positive" l'approche de M. Öcalan, le Premier ministre turc a soutenu que "l'important est de voir comment il (le cessez-le-feu) sera appliqué en réalité". "J'espère qu'il aura un effet le plus vite possible", a-t-il ajouté.

Nos partenaires