Turquie: la romancière Asli Erdogan est sortie de prison

29/12/16 à 19:49 - Mise à jour à 19:57

Source: Belga

"Je ne réalise pas encore, je suis sous le choc" : Après 132 jours de détention provisoire, la romancière turque Asli Erdogan est sortie de prison jeudi soir, mais son combat judiciaire n'est pas terminé.

Turquie: la romancière Asli Erdogan est sortie de prison

Manifestation pour Asli Erdogan © AFP

"Je ne m'attendais pas du tout à être libérée", a déclaré l'écrivain, traits tirés, mine épuisée, devant la prison pour femmes de Bakirköy, à Istanbul, dont elle a pu sortir avec la linguiste Necmiye Alpay, 70 ans.

Un tribunal d'Istanbul avait ordonné quelques heures auparavant la remise en liberté sous contrôle judiciaire des deux intellectuelles, qui restent poursuivies avec sept autres personnes pour avoir collaboré avec le journal prokurde Ozgür Gündem. Les neufs accusés risquent la peine de prison à perpétuité pour appartenance à une "organisation terroriste", en l'occurrence le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK).

Asli Erdogan et Necmiye Alpay ont interdiction de quitter le territoire turc. "Ils te prennent et te jettent dans un trou. C'est très dur, c'est comme si j'étais encore à l'intérieur", a confié la romancière, avant d'éclater en sanglots. Interrogée sur ce qui lui avait manqué le plus, elle a répondu sans hésiter: "La mer". "Danser, les ballets, la musique classique", a-t-elle énuméré en cascade.

Les proches de l'auteure n'ont eu de cesse de demander sa remise en liberté après son incarcération le 19 août, mettant en avant son état de santé fragile. "Je ne pensais pas tenir quatre mois et demi, mais j'ai tenu", a-t-elle déclaré. "Vraiment, c'est une force étrange qui m'est venue". Le procès reprend le 2 janvier.

Nos partenaires