Turquie: 40 morts et une centaine de blessés dans des attentats à la frontière syrienne

11/05/13 à 15:11 - Mise à jour à 15:11

Source: Le Vif

Le bilan des explosions à la voiture piégée s'alourdit à une quarantaine de morts et une centaine de blessés, ce samedi à Reyhanli, une petite ville du sud de la Turquie, près de la frontière avec la Syrie.

Turquie: 40 morts et une centaine de blessés dans des attentats à la frontière syrienne

© Image Globe

Interrogé hors caméra par la chaîne, M. Güler a affirmé que le bilan des victimes pourrait encore s'alourdir, 29 blessés étant dans un état grave. Il a évoqué une "provocation" visant à saboter le processus de paix mené depuis plusieurs mois par Ankara avec les rebelles kurdes, selon NTV.

Quatre explosions ont fait plusieurs blessés samedi dans une petite ville du sud de la Turquie, près de la frontière avec la Syrie. Les quatre déflagrations se sont produites vers 13H45 (10H45 GMT) près de la mairie de Reyhanli, une localité de la province de Hatay située à quelques kilomètres d'un important poste-frontière avec la Syrie.

Le ministre turc de l'Intérieur, Muammer Güler, a affirmé que les explosions étaient des attentats à la voiture piégée, a rapporté l'agence de presse Anatolie. Deux véhicules remplis d'explosifs ont explosé devant la mairie et la poste de Reyhanli, une localité de 60.000 habitants de la province de Hatay, située à huit kilomètres de la frontière syrienne, selon Anatolie.

Les explosions ont fait selon un bilan actualisé d'au moins 40 morts et 100 blessés, a annoncé le ministre turc de l'Intérieur qui avait auparavant annoncé un premier bilan de quatre morts et 18 blessés. "Nous allons mener l'enquête sur tout cela, nous allons tout éclaircir", a déclaré devant des journalistes le ministre, dont une partie des propos à été retransmise par la chaîne d'information NTV.

De nombreux ambulances ont été dépêchées sur les lieux pour prendre en charge les blessés, a ajouté la chaîne, CNN-Türk précisant pour sa part que la mairie de Reyhanli avait subi d'importants dégâts. La municipalité n'était pas dans l'immédiat joignable.

Reyhanli, 60.000 habitants, est située à proximité du poste-frontière de Cilvegözü, qui était la principale voie de passage entre la Turquie et la Syrie avant le déclenchement du conflit syrien, en 2011.Un attentat à la voiture piégée imputé par la Turquie aux services de renseignement syriens a fait 17 morts et 30 blessés le 11 février à Cilvegözü.Le poste-frontière syrien de Bab al-Hawa, face à Cilvegözü, est au mains de la rébellion syrienne depuis l'été 2012.

En savoir plus sur:

Nos partenaires