Tuerie de Dallas: Trump et Clinton suspendent leur campagne, Obama écourte son voyage en Europe

09/07/16 à 09:59 - Mise à jour à 09:59

Source: Belga

Les deux candidats à l'élection présidentielle américaine ont suspendu vendredi leurs meetings électoraux de campagne et exprimé leur choc face à la mort de cinq policiers abattus lors d'une manifestation en hommage à deux Noirs tués par des policiers blancs. De son côté, Barack Obama va écourter son déplacement en Europe afin de se rendre à Dallas au plus tôt.

Tuerie de Dallas: Trump et Clinton suspendent leur campagne, Obama écourte son voyage en Europe

© Reuters

Donald Trump a décrit la fusillade qui a tué cinq policiers et blessé sept autres comme "une attaque contre notre pays." Davantage doit être fait pour restaurer la loi et "la confiance de notre population d'être en sécurité à la maison et dans les rues", a fait savoir le candidat républicain dans un communiqué.

Sa rivale démocrate, Hillary Clinton, a communiqué sur le réseau Twitter ses condoléances pour les officiers "tués alors qu'ils faisaient leur devoir sacré de protéger des protestants pacifistes". Elle a plus tard affirmé à la chaîne CNN qu'elle veillerait à mettre en oeuvre les propositions de directives nationales pour l'usage de la force par la police et à entamer un dialogue entre les agents de police et les membres de la communauté.

Elle a en outre précisé que les Américains blancs devaient "commencer à écouter les appels légitimes venant de nos concitoyens Afro-américains."

Donald Trump, habitué aux sorties clivantes et à une rhétorique raciale durant sa campagne, a reconnu que son pays était devenu "trop divisé". "Trop d'Américains sentent qu'ils ont perdu espoir. La criminalité heurte trop de citoyens (...) Les tensions raciales ont empiré. Ce n'est pas le rêve américain que nous souhaitons pour nos enfants."

Hillary Clinton devait se présenter à un meeting électoral en Pennsylvanie avec le vice-président Joe Biden, et Donald Trump à Miami.

Obama rentre plus tôt que prévu

Barack Obama se rendre en Espagne samedi après le sommet de l'Otan à Varsovie, mais va y réduire ses activités. Le président américain rencontrera les autorités espagnoles à Madrid et les troupes américaines à Rota, mais ne déplacera pas à Séville comme prévu pour un festival culturel, a communiqué la Maison Blanche.

M. Obama sera présent à Dallas en début de semaine prochaine, là où cinq policiers ont été abattus par un tireur isolé lors d'une manifestation en hommage à deux policiers noirs tués la même semaine par des policiers blancs.

Nos partenaires