TTIP: l'UE ne va pas "s'agenouiller devant les Américains"

07/10/16 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Source: Belga

L'Union européenne ne va pas "s'agenouiller devant les Américains" dans la négociation sur le traité de libre-échange transatlantique (TTIP ou Tafta), a averti vendredi le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

TTIP: l'UE ne va pas "s'agenouiller devant les Américains"

Jean-Claude Juncker © BELGAIMAGE

"L'Europe est en train de négocier, mais l'Europe ne va pas s'agenouiller devant les Américains. Nous n'allons pas jeter à tous vents les principes qui ont fait le succès de l'Europe", a déclaré M. Juncker lors d'un colloque à Paris en présence du Premier ministre français Manuel Valls.

Toutefois, "il ne faudrait pas que nous nous coupions du reste du monde", a-t-il ajouté en rappelant que "chaque milliard d'euros ajouté au volume de notre commerce extérieur, c'est-à-dire au volume de notre commerce avec les autres, nous permet de créer 14.000 emplois en Europe".

Fin septembre, Peter Ziga, ministre de l'Économie slovaque dont le pays préside actuellement l'UE, avait jugé "pas réaliste" une conclusion de ce traité avant le départ de la Maison blanche de Barack Obama, objectif initial des deux parties. Le TTIP, immense chantier ouvert en 2013, vise à faire tomber les barrières commerciales entre l'UE et les Etats-Unis, comme les droits de douane ou les restrictions réglementaires qui entravent l'accès aux marchés.

Mais ses opposants - ONG, élus de tous bords, syndicats ou militants - l'estiment "dangereux" pour la démocratie, la sécurité alimentaire ou encore les normes sociales et environnementales.

Aux Etats-Unis, où la campagne présidentielle bat son plein, le sujet n'est guère porteur et les élections à venir en 2017 en France, en Allemagne ou aux Pays-Bas pourraient repousser l'élan attendu à la fin de l'année prochaine.

Nos partenaires