Jacques De Decker
Jacques De Decker
Secrétaire perpétuel de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique
Opinion

12/11/17 à 10:15 - Mise à jour à 10:15
Du Le Vif/L'Express du 10/11/17

"Trump, Spacey et les ombres de l'impeachment"

On n'a jamais estimé utile de traduire le titre de la triomphale série américaine House of Cards. L'expression "château de cartes" aurait cependant été éclairante, d'autant que le mot château est plus précis que maison.

Un trompeur souci de banalisation nous fait nommer Maison-Blanche l'une des plus redoutables forteresses de pouvoir au monde, nous le vérifions chaque jour. Ce qui se donne pour une rassurante villa plantée au milieu de son jardin (un peu surdimensionnée, tout de même) est un dispositif iceberg : l'essentiel de ses services est en sous-sol. Il ne s'agit en fait que de la partie visible d'un concentré de gouvernance à côté duquel le Kremlin est l'illustration vintage d'une démonstration de puissance ostentatoire à l'ancienne.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires