Trump Président ? Le personnel de la Maison-Blanche est inquiet

12/04/16 à 15:49 - Mise à jour à 16:23

Les membres du personnel permanent de la Maison-Blanche se préoccupent de l'issue de la course présidentielle américaine et des conséquences sur leur travail quotidien.

Trump Président ? Le personnel de la Maison-Blanche est inquiet

© Reuters

Probablement personne ne surveille d'aussi près la course présidentielle américaine que la centaine d'employés permanents de la Maison-Blanche. Dans un article écrit pour Vanity Fair, Kate Andersen Brower, auteure notamment d'un livre sur les employés permanents de la Maison-Blanche, dépeint leurs préoccupations.

Nouveau Président, nouveau patron

Ils sont notamment inquiets d'avoir comme nouveau patron Donald Trump ou Hillary Clinton. Les travailleurs de la Maison-Blanche sont employés par le gouvernement, mais ils servent le Président, et peuvent être engagés ou virés selon son bon vouloir. Ils sont cependant plus préoccupés par une victoire de Trump, que de Clinton. En effet, ils savent déjà à quoi s'attendre de la part de la famille Clinton, une partie d'entre eux ayant déjà été à leur service lorsque Bill Clinton était Président.

Un ancien travailleur, qui parle sous couvert de l'anonymat - les employés actuels ne peuvent pas parler aux journalistes et les anciens sont poussés à ne pas le faire -, confie : "en ce qui me concerne, si on me demande, je ne veux pas retourner dans la Maison-Blanche de Trump, même si on triple mon ancien salaire". Roland Mesnier, ancien chef pâtissier ayant servi cinq présidents (de Jimmy Carter à George W. Bush), pense que Trump sera tout à fait différent de tous les présidents qu'il a connu. S'il travaillait toujours à la Maison-Blanche, il confie qu'il serait "nerveux". "Si Donald Trump arrive jusqu'à la Maison-Blanche, je pense qu'il risque d'y avoir beaucoup de changements. Je pense que la Maison-Blanche, comme on la connaît, sera complètement différente ", explique-t-il. L'ancien chef pointe notamment la préférence de Trump pour les steaks et les hamburgers plutôt que pour la cuisine raffinée.

Avis partagés

Des membres actuels seraient également prêts à prendre leur retraite plutôt que de travailler pour lui. Christine Limerick, qui était la gouvernante principale de la Maison-Blanche de 1979 à 2008, pense qu'une élection du milliardaire new-yorkais serait "un désastre". "Donald Trump et sa famille vont penser que la résidence est trop petite, trop vieille, et pas assez glamour pour eux."

.

. © Reuters

Une bonne partie des employés préférerait encore que cela soit Hillary Clinton et sa famille, car ils les connaissent déjà. Beaucoup d'entre eux se réjouiraient d'avoir un First Gentleman pour la première fois de l'histoire, même s'ils ne sont pas tous partisans de la politique démocrate. Ce n'est cependant pas l'avis de tout le monde, comme Skip Allen, qui a travaillé à la Maison-Blanche jusque 2004 après 25 ans de service : "Les Clinton ne savent pas ce qu'ils veulent. Vous ne savez jamais ce qu'il vont demander ni quand ils vont le demander".

Qui que ce soit, les employés pensent déjà à la venue de leur futur(e) Président(e), en préparant des livres avec les plans détaillés de la Maison-Blanche, une liste des membres du personnel, ainsi que les changements qu'il sont autorisés à faire dans le Bureau Ovale.

Nos partenaires