Trump fait-il vraiment face à un nombre record de démissions ?

07/03/18 à 14:17 - Mise à jour à 13/03/18 à 14:39

Source: Le Vif

Depuis le début de son mandat, Donald Trump est régulièrement confronté à des départs, volontaires ou forcés, au sein de son équipe. Un turnover plus important que ses prédécesseurs ?

Sean Spicer, Steve Bannon, Anthony Scaramucci, Michael Flynn... autant de noms qui se trouvaient, il y a peu, au plus près du 45e président des Etats-Unis pour l'épauler, le conseiller ou l'accompagner dans l'exercice de sa fonction. Plus récemment, c'est Hope Hicks, directrice de la communication, et Gary Cohn, conseiller économique, qui ont claqué la porte de la Maison Blanche. Ce mardi encore, c'est son chef de la diplomatie Rex Tillerson qui est, lui, mis à la porte par le président. Un turnover qui fait grand bruit dans les médias. Mais est-...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires