Trump bientôt sur la paille pour sa campagne présidentielle ?

22/06/16 à 12:29 - Mise à jour à 13:42

Source: Belga

Le républicain Donald Trump aborde la dernière phase de la campagne présidentielle américaine avec un important retard financier sur sa très organisée rivale démocrate Hillary Clinton, selon des documents officiels publiés lundi.

Trump bientôt sur la paille pour sa campagne présidentielle ?

Donald Trump © REUTERS

Le candidat républicain a déclaré auprès de la Commission électorale fédérale détenir une réserve de seulement 1,3 million de dollars à la fin mai, une somme historiquement basse pour le budget d'un candidat à la présidentielle américaine.

Hillary Clinton a de son côté a déclaré détenir plus de 42 millions dollars au 31 mai. Son comité d'action politique possède en outre 52 millions de dollars en réserve. La démocrate, soutenue par d'importants donateurs, a lancé la semaine dernière une campagne publicitaire contre son rival dans huit États clés.

Deux millions de sa propre poche

Elle compte consacrer 100 millions de dollars à une vaste campagne de spots télévisés avant l'élection de novembre. Donald Trump, dont l'équipe ne compte que 70 membres contre près de 700 pour Clinton, n'a pas acheté une seule publicité télévisée depuis qu'il a été assuré en mai de remporter la nomination républicaine.

L'homme d'affaires a même dû débourser de sa propre proche deux millions de dollars le mois dernier. Le candidat républicain, qui a renvoyé lundi son directeur de campagne Corey Lewadowski, défie les codes en privilégiant les grands meetings au maillage électoral local. Il centre sa campagne sur sa propre personne et compte sur le parti républicain pour mobiliser l'électorat, tâche qui revient traditionnellement aux équipes de campagne d'un candidat. Lundi, le parti républicain affirmait avoir levé 13 millions de dollars en mai, soit le tiers de ce qui avait été rassemblé en mai 2012 pour le candidat Mitt Romney.

6 millions injectés dans ses propres sociétés

Par ailleurs, il semblerait que Donald Trump utilise l'argent, destiné à sa campagne électorale pour payer des entreprises qui lui appartiennent, de l'ordre de près de 6 millions de dollars, selon un rapport financier mentionné par l'Associated Press.

Le rapport financier met en lumière le fait que Trump a utilisé les fonds destinés à sa campagne pour les injecter dans ses propres sociétés, ainsi que celles appartenant à son fils. Il a ainsi versé 4,6 millions de dollars à TAG Air, qui est sa propre compagnie aérienne. 520.000 ont aussi été injectés dans Trump Tower Commercial LLC et dans la Trump Corporation pour la location du QG de sa campagne, qui est installé dans l'une de ses tours new-yorkaises. En mai dernier, 423.000 dollars sont partis dans les caisses du club privé Mar-a-Lago en Floride, qui n'est autre que sa maison de vacances, selon l'AP. Trump utilise aussi régulièrement ses propres entreprises pour mettre sur pied des événements. Exemples : 26.000 dollars sont allés au Trump National Doral, soit son terrain de golf à Miami, 11.000 dollars au Trump hotel de Chicago ou encore, 5.000 dollars de fonds de campagne ont été utilisés pour acheter du vin à Eric Trump Wine Manufacturing LLC, qui n'est autre qu'un de ses fils.

Au total, selon l'AP, près de 6 millions de dollars destinés à sa campagne électorale ont été réinjectés dans ses propres entreprises. Ce qui n'est pas un bon signal envers ses sponsors. Il n'y a, en réalité, rien d'illégal dans ces versements d'argent mais la question se pose de savoir si Trump arrive à trouver des donateurs s'il finance ses propres entreprises avec l'argent que ces derniers donnent pour soutenir sa campagne présidentielle.

Sa rivale démocrate Hillary Clinton n'a d'ailleurs pas manqué de critiquer cette attitude sur Twitter mardi : "A quoi Trump consacre-t-il ses misérables moyens financiers de campagne ? A lui-même évidemment !".

Nos partenaires