Trump a pris un engagement clair pour l'OTAN, et c'est le plus important

12/07/18 à 19:09 - Mise à jour à 13/07/18 à 13:38

Source: Belga

L'Alliance atlantique sort renforcée du sommet qu'elle vient de tenir à Bruxelles, a estimé jeudi le ministre belge des Affaires étrangères. Didier Reynders y voit surtout "l'engagement clair" du président américain Donald Trump envers l'Otan.

Trump a pris un engagement clair pour l'OTAN, et c'est le plus important

© Belga

L'insinuation de M. Trump pour un relèvement à 4% de la part du PIB que chaque Etat membre devrait affecter à la Défense, ou la rumeur selon laquelle les USA auraient menacé de quitter l'OTAN ? "Dans la salle, je n'ai pas entendu cette menace", balaie le chef de la diplomatie belge.

M. Reynders souligne l'importance d'un effort financier accru pour que la Belgique atteigne son objectif de 2%. Il rappelle l'engagement du gouvernement Michel à réaliser 9,4 milliards d'investissements pour l'achat de matériels militaires (avions de combat, navires de guerre, véhicules à roues et drones), avec une concrétisation prochaine de certains contrats.

Si le président américain s'est montré très assertif sur le volet de la charge financière essentiellement, sur le volet opérationnel, "il n'y avait absolument aucune divergence", selon M. Reynders. "Donald Trump adopte un langage clair. Je préfère cela à une approche hypocrite", a-t-il commenté.

Quant à l'attitude distante et les remarques acerbes du président américain, elles ne sont pas de nature à affaiblir l'Otan, juge-t-il. Les partenaires européens peuvent ainsi toujours compter sur l'appui américain dans l'Alliance. "Donald Trump a affirmé durant sa conférence de presse un engagement clair envers l'Otan, et c'est cela le plus important", selon Didier Reynders. a

Nos partenaires