Trois satellites russes retombent en mer suite à une erreur de programmation

06/12/10 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Le Vif

Trois satellites russes sont retombés dimanche dans l'océan Pacifique près d'Hawaï après l'échec de leur mise en orbite. Des erreurs de programmations seraient à l'origine de la perte de ces satellites.

Trois satellites russes retombent en mer suite à une erreur de programmation

© Thinkstock

"Certains spécialistes estiment que des erreurs de programmation de l'ordinateur de bord du lanceur Proton ont abouti à un fonctionnement anormal des moteurs de la fusée (...) qui l'ont fait dévier de sa trajectoire", a indiqué une source de l'industrie spatiale russe.

Par conséquent, peu après son décollage du cosmodrome russe de Baïkonour au Kazakhstan, le lanceur Proton est retombé avec les trois satellites dans le Pacifique à 1500 kilomètres de Honolulu, capitale de l'Etat américain de Hawaï, précise cette source citée par l'agence R.I.A Novosti.

Les trois satellites de type Glonass-M, d'un poids de 1,4 tonne, devaient compléter la constellation du système conçu par la Russie pour rivaliser avec le système de navigation américain GPS et le futur système européen Galileo.

Le président russe Dmitri Medvedev, a ordonné au procureur général de Russie, Iouri Tchaïka, d'ouvrir une enquête afin d'établir les causes de l'incident et désigner les responsables, selon un communiqué publié dimanche soir sur le site du Kremlin.

M. Medvedev a également demandé un audit sur les dépenses du système de navigation par satellite Glonass, développé par le complexe militaro-industriel soviétique dans les années 1980.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires