Trois ans après "Charlie", la veuve de Georges Wolinski raconte la vie avec son mari

17/10/17 à 15:50 - Mise à jour à 15:52
Du LeVif/l'Express du 13/10/17

Bientôt trois ans. Trois ans depuis l'attentat contre Charlie Hebdo, trois ans que Georges Wolinski a perdu la vie. De lui, son épouse, Maryse, dit qu'elle a reçu "le goût de la belle vie". C'est aussi le titre du livre qu'elle consacre à leur existence à deux. Elle y raconte quarante-sept années de jours heureux avec l'un des dessinateurs les plus mythiques du journal satirique. Pas une ligne sur la vie sans Georges. Et pourtant il est partout, tout le temps, et continue de la faire rire.

Presque trois ans après Chérie, je vais chez Charlie, récit sur l'attentat du 7 janvier 2015, vous publiez Le Goût de la belle vie. Ce livre, c'est ce qu'on appelait, dans la Grèce antique, un thrène : un très beau chant funèbre.

Je suis journaliste et écrivain. J'ai écrit un cycle d'ouvrages sur mon couple. Il y a eu Lettre ouverte aux hommes qui n'ont toujours rien compris aux femmes, Chambre à part et Georges, si tu savais. Je ne voulais pas clore ce cycle sur l'attentat à Charlie, qu'il se finisse ainsi, parce que le 7 janvier ne ressemble pas à notre vie. Non, ma vie avec Georges, c'est une parenthèse de bonheur de quarante-sept années, et j'ai eu besoin de dire ce qu'elle avait été.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos