Treize ans après le 11 Septembre, une victime belge identifiée

23/09/14 à 21:28 - Mise à jour à 21:59

Source: Belga

Treize ans après les attentats du 11-Septembre à New York, une victime belge vient d'être formellement identifiée. Il s'agit de Patrice Braut, 31 ans à l'époque, ont précisé mardi les services du médecin légiste de New York.

Treize ans après le 11 Septembre, une victime belge identifiée

Sur le site de Ground Zero à New York. © Reuters

Patrice Braut avait 31 ans au moment de l'attentat du World Trade Center et travaillait comme informaticien dans l'entreprise Marsh & Mc Lennan, installée au 97ème étage de la tour nord du WTC, quand elle a été touchée à 08h46 locales (14h26 HB) par le premier avion de ligne détourné.

Il a été identifié grâce à de nouveaux tests ADN menés sur des restes humains découverts au cours des premières opérations de récupération menées sur le site du World Trade Center en 2001 et 2002. Seulement 60% des 2.753 personnes disparues dans les attentats new-yorkais ont pu être formellement identifiées à ce jour (soit 1.639 personnes), à partir des 21.906 restes humains retrouvés sur le site des tours jumelles effondrées.

Pour les 1.114 autres, aucune trace n'a jamais été retrouvée. 7.885 des 21.906 restes humains n'ont pas non plus pu être attribués à une personne. Mais en raison d'une promesse faite aux familles, des tests continuent à être menés et, progrès de la science aidant, ils ont permis ces dernières années une poignée de nouvelles identifications. Patrice Braut était la seule victime belge de l'attentat du World Trade Center à New York. Il était originaire d'Anderlecht.

En savoir plus sur:

Nos partenaires