Tout vendre pour atteindre Lesbos

14/09/15 à 11:11 - Mise à jour à 11:11

Source: Le Vif/l'express

L'île grecque est une des principales portes d'entrée en Europe pour les candidats réfugiés. Ils traversent la mer Egée clandestinement et à prix d'or. Le passage de Turquie en Grèce est devenu un commerce très lucratif.

La côte turque n'est qu'à quelques kilomètres. Depuis le nord de l'île de Lesbos, on voit sans peine ses montagnes et ses forêts d'oliviers clairsemés. Après quelques minutes d'observation, on aperçoit sur la mer Egée deux petits points noirs quitter le rivage. Deux bateaux gonflables motorisés qui avancent lentement vers la Grèce, vers l'Europe. A mi-parcours, l'un d'eux rebrousse chemin. L'autre avance lentement, comme par à-coups. On devine bientôt de multiples petites taches orange à leur bord. On comprend vite qu'il s'agit de gilets de sauvetage. Le bateau est bondé de réfugiés fuyant la Syrie, l'Afghanistan ou l'Irak. Il se dirige vers la plage située entre Efthalou et Molyvos, là où deux jeunes gens agitent des gilets comme des sémaphores.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires