Tir de fusée en Corée du Nord: l'UE dénonce une violation "grave" des obligations internationales

07/02/16 à 12:51 - Mise à jour à 12:51

Source: Afp

La haute représentante de l'Union européenne Federica Mogherini a dénoncé dimanche l'utilisation de "technologie de missile balistique" par la Corée du Nord après le tir d'une fusée, une "nouvelle grave violation" de ses obligations internationales, et a appelé Pyongyang au dialogue.

Tir de fusée en Corée du Nord: l'UE dénonce une violation "grave" des obligations internationales

Federica Mogherini, responsable de la diplomatie de l'Union européenne. © REUTERS

"Le lancement ayant recours à la technologie de missile balistique effectué un peu plus tôt aujourd'hui (dimanche) par la République démocratique de Corée est une nouvelle grave violation, purement et simplement, de ses obligations internationales", a déclaré Mme Mogherini dans un communiqué.

Regrettant ce nouveau coup d'éclat de Pyongyang, un mois après un "essai nucléaire extrêmement grave et illégal", la chef de la diplomatie européenne a appellé la Corée du Nord à "s'engager dans un dialogue concret et significatif avec la communauté internationale, en particulier dans le cadre des pourparlers à six" (avec la Corée du sud, la Chine, le Japon, la Russie et les Etats-Unis)

L'UE de son côté va travailler avec le conseil de sécurité des Nations Unis, qui doit se réunir en urgence dimanche, a précisé Mme Mogherini.

La Corée du Nord a annoncé dimanche avoir réussi à placer en orbite un satellite grâce à un tir de fusée largement condamné comme un test de missile balistique déguisé.

Le tir, qui viole plusieurs résolutions des Nations unies, est considéré comme un nouveau pas vers la mise au point d'armements capables de frapper le territoire américain.

Nos partenaires