"The Yes Men", ces activistes adeptes des canulars sauce civique

29/09/17 à 14:30 - Mise à jour à 10/10/17 à 11:49
Du LeVif/l'Express du 29/09/17

Activistes américains usant de l'humour comme d'une arme antilibérale, le duo The Yes Men, hisse le canulard politico-environnementaliste au rang de géniale supercherie médiatique. Utilisant l'idée que le mensonge, une fois avoué, expose la vérité.

En 2008, ils fabriquaient un faux numéro du New York Times annonçant la soi-disant fin de la guerre en Irak. Et, au fil du temps, ils se sont fait passer, entre autres, pour des représentants de grandes compagnies comme Halliburton, ExxonMobil, Dow Chemical et Shell, si pas carrément du gouvernement américain. Chaque fois pour mieux les combattre. Depuis vingt ans, Andy Bichlbaum et Mike Bonanno forment le duo d'activistes The Yes Men, qu'on présente désormais habituellement comme "le duo américain qui porte l'art de la provocation et de la dérision au sommet de l'activisme antilibéral". Rencontre à la Fabrique de théâtre à Frameries, qui les a invités (1).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos