Thaïlande: 14 étudiants risquent 7 ans de prison pour avoir manifesté pacifiquement

27/06/15 à 16:03 - Mise à jour à 16:03

Source: Belga

Quatorze étudiants arrêtés samedi matin après avoir manifesté pacifiquement leur opposition à la junte militaire pourraient être condamnés à sept ans de prison, a indiqué la police.

Thaïlande: 14 étudiants risquent 7 ans de prison pour avoir manifesté pacifiquement

Image d'llustration: manifestations à Bangkok en mai dernier. © REUTERS/Damir Sagolj

Des militants prodémocratie figurent parmi les manifestants qui ont osé défier publiquement la junte militaire arrivée au pouvoir l'an dernier par un coup d'Etat en Thaïlande, où les libertés publiques ont depuis été considérablement réduites.

Ils ont été interpellés vendredi à la suite d'une manifestation pacifiste la veille pour demander la fin du régime imposé par les militaires devant le Monument de la Démocratie à Bangkok, et soutenue par des dizaines de militants.

Selon le colonel Chumphol Chanchanayothin, chef d'un commissariat de police de la capitale, les étudiants ont été placés en détention provisoire tôt samedi à Bangkok.

Ils sont accusés d'avoir porté "atteinte à la sécurité nationale", a-t-il dit à l'AFP, une accusation punie de sept ans de prison et dénoncée par un avocat des défenseurs des libertés civiles comme abusive. Ils sont également accusés d'avoir violé l'interdiction de manifester imposé par la junte et "'risquent sept ans de prison", a confirmé le colonel Chumphol.

Un représentant de Human Rights Watch, a dénoncé ces charges contre les étudiants comme une nouvelle preuve d'une "sérieuse escalade de la répression" sous le régime des militaires qui montrent qu'il n'ont "nullement l'intention" de ramener la démocratie dans le pays.

Les rassemblements politiques et les critiques de la junte, interdits par les généraux, se soldent régulièrement par des arrestations de militants et une censure des médias.

En savoir plus sur:

Nos partenaires