Terrorisme: la Grèce va remettre un suspect à la Belgique

20/01/15 à 18:22 - Mise à jour à 18:58

Source: Belga

La Grèce va remettre aux autorités belges l'Algérien de 33 ans soupçonné de liens avec la cellule terroriste démantelée en Belgique, a-t-on appris de source judiciaire grecque.

Terrorisme: la Grèce va remettre un suspect à la Belgique

La Cour d'appel d'Athènes. © AFP

La justice grecque a ordonné mardi la remise aux autorités belges d'un Algérien de 33 ans arrêté samedi à Athènes et soupçonné d'avoir un lien avec la cellule djihadiste démantelée la semaine dernière en Belgique, a-t-on appris de source judiciaire grecque. La remise aura lieu mardi soir ou mercredi, selon cette source. Le parquet fédéral a confirmé l'information à l'agence Belga, évoquant un transfert "dans les jours qui viennent".

La décision a été prise par le président de la cour d'appel d'Athènes quelques heures après la comparution du suspect devant le procureur. Celui-ci avait lui-même requis cette remise à la Belgique pour "appartenance à une organisation terroriste". Le jeune homme s'est dit "d'accord" afin de "prouver son innocence".

Selon la source judiciaire, il avait appelé "trois ou quatre fois" d'Athènes un djihadiste présumé emprisonné en Belgique et a été arrêté pour ce motif à la demande de la Belgique. Il a lui-même reconnu avoir passé ces appels car il "connaissait" le prisonnier, a-t-elle ajouté.

Jusqu'ici, il n'a pas encore été établi si l'homme emprisonné en Belgique avait un lien avec les deux hommes abattus jeudi soir par la police à Verviers. Le suspect avait été arrêté samedi dans le centre d'Athènes en compagnie d'un autre homme qui a été relâché depuis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires