Tensions entre les habitants des îles grecques et les réfugiés, "nous ne voulons pas de ces noirs ici"

13/07/16 à 09:27 - Mise à jour à 15:55

Source: Knack

Depuis l'accord entre l'Union européenne et la Turquie concernant les réfugiés, plus de 8.500 personnes sont bloquées dans les îles grecques. Et cela crée des tensions.

Un incident avec une bénévole belge sur l'île de Lesbos est le dernier cas d'une série d'accrochages entre les habitants de l'île, les réfugiés et les organisations humanitaires. "Après cet incident, Médecins Sans Frontières a décidé de mettre fin à ces opérations. Notre sécurité ne pouvait simplement plus être garantie."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Inscrivez-vous afin de pouvoir lire 4 articles gratuits par mois.

Nos partenaires