Tempête tropicale aux Philippines : le dernier bilan fait état de 53 morts

31/12/14 à 10:34 - Mise à jour à 10:33

Source: Belga

La tempête tropicale qui frappe les Philippines depuis trois jours a fait 53 morts, selon le dernier bilan publié mercredi, qui dépasse désormais largement celui du supertyphon Hagupit.

Tempête tropicale aux Philippines : le dernier bilan fait état de 53 morts

© Belga

Les Philippines sont touchées par une vingtaine de tempêtes tropicales par an, virant parfois au typhon comme avec Hagupit, qui avait fait 27 morts début décembre. Dans la seule ville de Catbalogan, dans la province de Samar, du fait de cette nouvelle tempête, baptisée Jangmi, 19 personnes ont été tuées par un glissement de terrain qui a enseveli maisons et véhicules.

Les vents ont soufflé jusqu'à 210 km/heure, avec des pluies diluviennes, causant inondations et coulées de boue. "Nous ne nous attendions pas à ce déluge. Nous pensions que la colline où s'est produit le glissement de train était solide comme un roc", a déclaré la maire de la ville, Stephany Uy-Tan, interrogée par l'AFP. Elle a reconnu que, faute d'anticiper l'ampleur de la tempête, aucun plan d'évacuation n'avait été mis en place. "Il n'y a pas eu d'évacuation, les habitants ont juste été prévenus qu'ils devaient se préparer à de possibles glissements de terrain. Nous devons vérifier nos systèmes de communication pour voir ce qui a dysfonctionné", a-t-elle dit.

En raison de la tempête Jangmi, plus de 80.000 personnes ont été évacuées et devraient passer le réveillon dans des abris mis en place par les autorités. Mina Marasigan, porte-parole de l'agence nationale en charge des catastrophes naturelles, a défendu le dispositif mis en place, soulignant que l'alerte avait été déclenchée dès la formation de Jangmi au-dessus de l'océan Pacifique. "Peut-être que les gens ont sous-estimé la situation parce que c'est une dépression tropicale, pas un supertyphon", a-t-elle déclaré.

En novembre 2013, le supertyphon Haiyan, le plus violent à jamais toucher terre, avait fait plus de 7.300 morts dans le pays. En Malaysie, au moins 21 personnes ont trouvé la mort et huit autres sont portées disparues dans les pires inondations à déferler sur le pays depuis des décennies, selon la police. Plus de 250.000 personnes ont été évacuées.

En savoir plus sur:

Nos partenaires