Syrie : un journaliste espagnol est parvenu à quitter Homs

29/02/12 à 22:04 - Mise à jour à 22:04

Source: Le Vif

Correspondant du quotidien El Mundo, Javier Espinosa est arrivé mercredi soir au Liban. Deux autres journalistes français, Edith Bouvier et William Daniels, sont probablement toujours bloqués dans la ville syrienne.

Syrie : un journaliste espagnol est parvenu à quitter Homs

© Image Globe

Le journaliste espagnol du quotidien El Mundo Javier Espinosa est arrivé de Syrie au Liban, a annoncé mercredi soir le journal sur son site Internet.

Le correspondant d'El Mundo "est sorti de Syrie et se trouve au Liban en parfait état de santé", écrit le journal. Javier Espinosa, qui était le dernier journaliste espagnol travaillant à Homs, selon El Mundo, avait survécu au bombardement dans lequel ont été tués la journaliste américaine Marie Colvin et le photographe français Rémi Ochlik le 22 février dans cette ville.

Deux autres journalistes, tous deux français, Edith Bouvier et William Daniels, étaient probablement toujours bloqués mercredi à Homs.

La France a appelé mercredi la Syrie à instaurer un cessez-le-feu à Bab Amr, un quartier de Homs bombardé depuis près d'un mois par l'armée syrienne, pour permettre une "évacuation sûre et rapide" d'Edith Bouvier, indiquant ainsi implicitement que cette dernière se trouvait bien dans la ville. Mardi, des informations, finalement démenties, laissaient croire que la journaliste blessée avait été évacuée. Egalement blessé à Homs, le photographe britannique Paul Conroy est, quant à lui, arrivé mardi au Liban après avoir été exfiltré de la ville syrienne.

Le Vif.be, avec L'Express.fr

En savoir plus sur:

Nos partenaires